Gazette Drouot logo print

Shiran Ben Abderrazak, fondateur de la W+S Gallery

Publié le , par Vanessa Schmitz-Grucker
Cet article vous est offert par la rédaction de la Gazette

Ce Franco-Tunisien a officiellement ouvert sa première galerie d’art au moment de la dernière édition d’Art Brussels (du 25 au 28 avril 2024), dans le quartier du Sablon à Bruxelles, au 43, rue Ernest-Allard. Il investit l’ancien espace de 155 m2 de la galerie Laurentin.

 Fondation Rambourg Shiran Ben Abderrazak, fondateur de la W+S Gallery
 Fondation Rambourg

Shiran Ben Abderrazak s’est associé, dans cette aventure, au collectionneur d’art africain contemporain Wissem Barbouchi, gestionnaire d’actifs. Né à Tunis en 1983, Shiran Ben Abderrazak s’installe à l’âge de 16 ans à Sèvres où il entame des études préparatoires littéraires. Diplômé en 2009 d’une licence en lettres modernes de l’université Sorbonne-Nouvelle, il obtient en 2012 un master d’études politiques de l’EHESS. Il débute sa carrière au sein du journal Le Nouvel Économiste. Il publie, en 2015, Journal d’une défaite, chroniques de Tunisie 2011-2013 : comprendre l’échec révolutionnaire tunisien, une réflexion politique sur la révolution tunisienne. De retour en Tunisie en 2015, il cofonde et occupe le poste de directeur opérationnel de Dar Eyquem, une résidence d’artistes située à Hammamet. En avril 2018, il prend la tête de la Fondation Rambourg, jusqu’en 2021. Shiran cofonde ensuite Mono, la première galerie d’art digital d’Afrique et du monde arabe, dans la médina de Tunis.