facebook
Gazette Drouot logo print

Saint Paul et Sissi, deux figures historiques

Le 15 novembre 2018, par Anne Doridou-Heim

Miracle mitigé pour saint Paul ! Si le général converti et ardent promoteur du christianisme naissant a su guérir des malades, ainsi que le morceau de réception peint par Eustache Le Sueur (1617-1655) le révélait en couverture de la Gazette no 38 du 2 novembre (reproduit ci-contre), il n’a été acquis qu’en after sale et…

Saint Paul et Sissi, deux figures historiques
Eustache Le Sueur (1617-1655), Saint Paul délivrant un possédé ou Saint Paul guérissant des malades, huile sur toile, 175 x 137,5 cm.
Vendu : 250 000 €

Miracle mitigé pour saint Paul ! Si le général converti et ardent promoteur du christianisme naissant a su guérir des malades, ainsi que le morceau de réception peint par Eustache Le Sueur (1617-1655) le révélait en couverture de la Gazette no 38 du 2 novembre (reproduit ci-contre), il n’a été acquis qu’en after sale et à 250 000 € par le musée Fabre de Montpellier, décidément toujours aux aguets. En revanche, Sissi, (voir Gazette n° 38, page 64) la belle impératrice d’Autriche incarnée sur les écrans par Romy Schneider, déployait ses charmes sous le pinceau de l’Autrichien Franz Schrotzberg (1811-1889), vers 1860, et recevait un hommage de 143 000 €. Un record mondial (source : Artnet) qui consacrait à la fois une légende et son peintre. Page 64 du même numéro, il était précisé que deux autres versions de ce portrait existent : l’une dans la collection des princes du Liechtenstein, la seconde au musée des Carrosses de Schönbrunn. L’artiste choisi n’est pas un inconnu à la cour : membre de l’Académie de Vienne, il y a fait ses preuves et fixera à plusieurs reprises et de manière plus convenue les traits de l’empereur François-Joseph Ier ainsi que d’Élisabeth. Lors de la première partie, dévolue aux maîtres anciens, une toile attribuée à Gaspar de Crayer (1584-1669), Laissez venir à moi les petits enfants (111 x 150 cm), retenait 78 000 €. Elle rappelait que la production de son atelier, parmi les plus importants de l’âge d’or des écoles flamandes, comportait un versant religieux capable de répondre à de multiples commandes.

tableaux anciens
vendredi 09 novembre 2018 - 14:30 (CET) - Live
Salle 6 - Hôtel Drouot - 75009
De Baecque et Associés ,
Leclere - Maison de ventes
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne