Prix Drouot des amateurs du livre d’art

Le 20 février 2020, par Sylvie Blin

Le 27 février, les jurés du Prix Drouot devront élire leur lauréat parmi les six ouvrages sélectionnés. Savant ou grand public, chacun a retenu l’attention du jury.

 

Une fois encore, le choix sera difficile : à croire que les crises et soubresauts de l’actualité n’ont pas de prise sur la qualité et la diversité de l’édition d’art. En témoigne le Versailles. Savoir-faire et matériaux publié par Actes Sud, sous la direction de Hugues Jacquet (voir l'article Si Versailles m’était conté… Gazette n° 44, 20 décembre 2019). Ce socio-historien, spécialiste de l’histoire des savoir-faire, à qui l’on doit des ouvrages de référence sur le bois, la terre et le métal (chez le même éditeur), a rassemblé la fine fleur de l’histoire de l’art et des techniques pour un tour d’horizon à la fois érudit et accessible sur les multiples talents ayant œuvré à la splendide réussite de Versailles. Une véritable mine d’informations et d’analyses, riche en iconographie, embrassant une multitude de métiers, tous matériaux confondus : bois, pierre, métal, terre, verre, tissus, papier, cuir… Un ouvrage indispensable, qui fera date. Tout aussi passionnant, le Robert Delaunay, l’invention du pop de Pascal Rousseau, publié aux éditions Hazan (voir l'article Robert Delaunay, « proto-pop » Gazette n°44, 20 décembre 2019). L’historien de l’art, commissaire de l’exposition Delaunay au Centre Pompidou en 1999, y expose non seulement un point de vue original, mais comble de surcroît un vide dans la bibliographie consacrée à l’artiste. À partir d’un corpus documentaire et iconographique inédit, éclairant le contexte social, historique et culturel, Pascal Rousseau développe une analyse plus transversale, à rebours de la vision traditionnelle et parfois réductrice de son œuvre, souvent vue comme une série de simples variations colorées et décoratives. Une démonstration claire et convaincante. Plus confidentiel, le nom de Seizo Sougawara (1884-1937) a enfin eu droit à la lumière des projecteurs grâce à Alexandra Jaffré. L’historienne de l’art, spécialiste des arts décoratifs du XXe siècle, a sorti de l’ombre le maître laqueur d’Eileen Gray en signant sa toute première biographie en français, aux éditions Mérode (voir l'article Seizo Sougawara. Maître laqueur d’Eileen Gray Gazette n° 41, 29 novembre 2019). Dans un rare et luxueux coffret, elle retrace l’étonnant parcours de ce maître d’art japonais, arrivé à Paris au début du siècle dernier, et dont la clientèle avait pour noms, entre autres, Jacques Doucet, Juliette Mathieu Lévy ou encore Henri de Rothschild. Un épisode méconnu de l’histoire du goût et de la vie parisienne de la communauté japonaise dans l’entre-deux-guerres.

 
 
 


Savantes publications
Autre rareté, l’imposant volume consacré par Dominique Henneresse aux Ordres et Décorations du Saint-Siège, publié comme il se doit par la Libreria Editrice Vaticana (voir l'article Phalères vaticanes Gazette n° 4, 31 janvier 2020). Réservées à un public amateur averti, ses 560 pages, agrémentées de 1 900 illustrations, en font le répertoire exhaustif des décorations civiles et militaires accordées par l’autorité vaticane, spirituelle et temporelle. Avec ses descriptions détaillées, ce savant ouvrage est appelé à devenir un jalon essentiel des études numismatiques et phaléristiques. Beaucoup plus accessible, l’intégrale de D’Art d’Art !, publiée aux éditions du Chêne par Marie-Isabelle Taddeï, rassemble tous les épisodes de la série télévisée éponyme, d’abord présentée par Frédéric Taddeï puis par Adèle Van Reeth. Vu par des millions de téléspectateurs, ce programme court a passé en revue des dizaines d’œuvres d’art, ici rassemblées. Un vaste panorama – de près de mille pages –, brassant les latitudes et les époques, les styles et les techniques, délibérément grand public : une façon ludique pour le néophyte d’aborder l’histoire de l’art, à travers anecdotes et descriptions didactiques. Enfin, coédité par Liénart et le musée des beaux-arts de Lyon, le catalogue de l’exposition « Drapé. Degas, Christo, Michel-Ange, Rodin, Man Ray, Dürer… » (voir l'article 
L’art du drapé au musée des beaux-arts de Lyon Gazette n° 5, 7 février 2020) entraîne le lecteur dans les ateliers des artistes, au cœur de la « fabrique » de la draperie sur la toile, le papier ou en volume, de la Renaissance au XXe siècle. Une plongée au cœur même de la création des plus grands, Dürer, Poussin ou Léger. Sous la direction de Sylvie Ramon et Éric Pagliano, un éminent collectif d’auteurs dévoile les secrets du drapé et déplie les méandres de ses formes : masculin-féminin, présence-absence du corps, sensualité-abstraction, mannequin ou modèle vivant… Autant de questions et de problématiques auxquelles l’ouvrage tente de répondre. Le 27 février, pendant que les douze membres du jury départageront les six candidats, plus d’une quarantaine d’éditeurs accueilleront le public lors d’une librairie éphémère, installée au sein de l’hôtel des ventes. Et autant d’auteurs, heureux de rencontrer leurs lecteurs et de dédicacer leurs ouvrages.

 
 

 
 

Composition du jury
Sous la présidence de Jean-Marie Rouart, de l’Académie française, le jury rassemble :
Patrick de Carolis, de l’Académie des beaux-arts, directeur du musée Marmottan-Monet
Nicolas Chaudun, éditeur d’art, écrivain
Alexandre Giquello, commissaire-priseur, président de Drouot Patrimoine
Adrien Goetz, de l’Académie des beaux-arts, historien de l’art et écrivain
Christophe Leribault, directeur du Petit Palais, musée des Beaux-Arts de Paris
Catherine Pégard, présidente de l’établissement public du château, du musée et du domaine national de Versailles
Patrick Poivre d’Arvor, journaliste et écrivain
Clémentine Portier-Kaltenbach, journaliste et écrivaine
Véronique Prat, journaliste d’art
Pierre Rosenberg, de l’Académie française
Thierry Sarmant, directeur des collections du Mobilier National
à savoir
Prix Drouot des amateurs du livre d’art, Hôtel Drouot, 9, rue Drouot, Paris IXe,
le 27 février 2020.

Librairie éphémère à partir de 11 
h et séance de dédicaces de 18 h à 21 h.
Remise du prix à 20 
h.
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne