Gazette Drouot logo print

Petit mais costaud

Publié le , par Anne Doridou-Heim
Vente le 23 juin 2020 - 14:00 (CEST) - Salle 1 - Hôtel Drouot - 75009

Un vase peut en cacher un autre ! Ce n’est pas celui en porcelaine à couverte rouge nuancé violet et mauve, de marque et d’époque Daoguang (1820-1850), reproduit page 52 de la Gazette n° 24 (voir l'article Goût extrême-oriental), qui séduisait – malgré sa monture en bronze doré de l’Escalier de cristal –, mais un autre,...

  Petit mais costaud
 

Un vase peut en cacher un autre ! Ce n’est pas celui en porcelaine à couverte rouge nuancé violet et mauve, de marque et d’époque Daoguang (1820-1850), reproduit page 52 de la Gazette n° 24 (voir l'article Goût extrême-oriental), qui séduisait – malgré sa monture en bronze doré de l’Escalier de cristal –, mais un autre, venu lui aussi de la lointaine Chine. Il s’agissait d’un petit modèle «hu» (h. 14,5 cm), en bronze et émaux cloisonnés, dont le décor était constitué de fleurs de lotus et de rinceaux feuillagés sur un fond bleu turquoise. 12 988 € étaient déposés pour cette pièce du XVIIe siècle, mardi 23 juin à Drouot chez Farrando (M. Delalande).

Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne