Gazette Drouot logo print

Nadja, un itinéraire surréaliste au musée des beaux-arts de Rouen

Publié le , par Christophe Dorny
Les spécialistes du surréalisme en sont persuadés : tout le monde a lu ou se souvient de Nadja, le livre culte d’André Breton publié en 1928. Rien n’est moins sûr… Mais il n’est pas nécessaire de s’être plongé dans les pages de ce « monument » de la littérature, rédigé en partie en Normandie au manoir d’Ango, pour voir...
Léona Delcourt (1902-1941), dite Nadja,  Le Rêve du chat, 1926. Paris, Centre Pompidou,... Nadja, un itinéraire surréaliste au musée des beaux-arts de Rouen
Léona Delcourt (1902-1941), dite Nadja,  Le Rêve du chat, 1926. Paris, Centre Pompidou, MNAM Centre de création industrielle.
© Centre Pompidou, MNAM-CCI
Les spécialistes du surréalisme en sont persuadés : tout le monde a lu ou se souvient de Nadja, le livre culte d’ André Breton publié en 1928. Rien n’est moins sûr… Mais il n’est pas nécessaire de s’être plongé dans les pages de ce « monument » de la littérature, rédigé en partie en Normandie au…
Cet article est réservé aux abonnés
Il vous reste 85% à lire.
Pour découvrir la suite, Abonnez-vous
Gazette Drouot logo
Déja abonné ?
Identifiez-vous