facebook
Gazette Drouot logo print

L’âge d’or de l’art Florentin

Le 01 février 2018, par Philippe Dufour

On l’avait décryptée dans ses moindres détails dans la Gazette n° 3 (Zoom en régions, page 30) : la Crucifixion entre saint Jean, Marie-Madeleine, la Vierge, saint François et saint Jérôme, peinte vers 1499 par le maître Bartolomeo di Giovanni, trouvait preneur pour 66 500 € à Clermont-Ferrand, alors que son estimation…

L’âge d’or de l’art Florentin
Bartolomeo di Giovanni (vers 1475-1501), Crucifixion entre saint Jean, Marie-Madeleine, la Vierge, saint François et saint Jérôme, Florence vers 1499, panneau de bois tendre renforcé, 57 x 48 cm.
Adjugé : 66 550 €

On l’avait décryptée dans ses moindres détails dans la Gazette n° 3 (Zoom en régions, page 30) : la Crucifixion entre saint Jean, Marie-Madeleine, la Vierge, saint François et saint Jérôme, peinte vers 1499 par le maître Bartolomeo di Giovanni, trouvait preneur pour 66 500 € à Clermont-Ferrand, alors que son estimation maximale ne dépassait pas 40 000 €. Le panneau est caractéristique des dernières productions dépouillées de l’artiste, qui a collaboré avec les plus grands créateurs de son temps : Domenico Ghirlandaio et Sandro Botticelli, à Florence. Pendant quelques années, il s’installe également à Rome, où il travaille aux côtés du Pinturicchio dans les appartements des Borgia, au Vatican. Une belle victoire pour un artiste un peu oublié aujourd’hui, que suivait à quelque distance un autre résultat de 9 668 € attribués à une paire de peintures sur cuivre, Navires dans la tempête, de Christoph Treü, originaire de Bavière. Plus proche de nous, le peintre orientaliste Maxime Noiré, qui a fini ses jours en Algérie, se voyait honoré de 2 990 € pour une Scène de marché. Parmi les souvenirs historiques issus d’un château d’Auvergne, on relevait ensuite le gilet d’officier du général baron d’Empire Alexis Joseph Delzons (1775-1812), né à Aurillac, et mort à la bataille de Maloyaroslavets lors de la retraite de Russie. Pour cette relique napoléonienne, il fallait compter 8 500 €, tandis qu’un majestueux buste en plâtre représentant le jeune officier enregistrait la somme de 3 448 €. Du côté des arts décoratifs, quelques pièces tiraient leur épingle du jeu : tel ce cartel de style Boulle, en écaille et laiton, au cadran signé Bouchet à Paris, datant du XVIIIe siècle et nécessitant 3 400 € ; ou encore un élégant bureau cylindre en merisier très clair d’époque Louis XVI, déménagé pour 2 662 €. 

tableaux anciens, médailles, argenterie, dessins, pendules, objets d'art et d'ameublement
samedi 27 janvier 2018 - 14:30 (CET)
19, rue des Salins - 63000 Clermont-Ferrand
Vassy-Jalenques
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne