Gazette Drouot logo print

Jean Touret

Publié le , par La Gazette Drouot

Célèbres ou méconnus, oubliés ou redécouverts, artistes, artisans et musées font l’actualité de la rentrée dans une série de monographies.

Anne Bony, Axelle Corty et François Touret, Jean Touret, Éditions de l’Amateur, 300 pages,... Jean Touret
Anne Bony, Axelle Corty et François Touret, Jean Touret, Éditions de l’Amateur, 300 pages, 251 illustrations, 75 €.
Conférence-signature « Hommage à Jean Touret et aux artisans de Marolles » par François Touret, avec la participation d’Anne Bony, Axelle Corty, Marie Kalt, Éric Pillault et Victor Gastou, Hôtel Drouot, salle 
9, le 29 septembre à 18 15. Réservation : [email protected]

Les lecteurs de La Gazette connaissent bien les meubles des artisans de Marolles et de leur chef de file, Jean Touret, plébiscités sur le marché des ventes aux enchères. Leur cote allant crescendo, des pages Tendances leur étaient consacrées ce printemps, avant même la sortie de ce livre dédié à Jean Touret (voir l'article Jean Touret, la résurrection des Artisans de Marolles de la Gazette n° 14, page 12). Aux commandes de cet imposant ouvrage de près de 300 pages, son fils aîné, François Touret, accompagné de l’historienne du design Anne Bony et de la journaliste Axelle Corty, sont le gage d’un travail sérieux et bien documenté. L’iconographie est abondante et les belles photographies d’époque en noir et blanc, en majeure partie dues à Jean-François Doré, photographe blésois qui a suivi de près les pérégrinations de son ami Jean Touret, donnent un cachet particulier, intimiste, à la mise en page soignée de cette publication. Le chapitrage simple et évident permet de se repérer facilement, aidé par des intertitres qui accrochent la curiosité du lecteur, et font du livre un bon outil de travail. Après une introduction biographique, se succèdent les chapitres décrivant l’aventure créative de Jean Touret. Car le mobilier estampillé des artisans de Marolles – une cinquantaine de pages – n’est qu’une facette des talents de l’artiste, également sculpteur et peintre. L’art sacré, grâce à la rencontre déterminante du futur cardinal Lustiger, occupe un chapitre à part entière. Celui consacré à divers témoignages apporte des éclairages intéressants sur l’homme, comme sur l’œuvre. Enfin, un répertoire de 111 numéros forme un très utile catalogue raisonné des meubles et objets des artisans de Marolles. On regrettera néanmoins l’absence d’un glossaire. Ce livre est également l’occasion de souligner la résurrection des Éditions de l’Amateur, fondées au milieu des années 1970 par l’un des directeurs historiques de La Gazette Drouot, Jacques Boussac (voir Gazette n°1 de 2017, page 25). Aussi, quoi de plus normal qu’une conférence organisée à Drouot sur Jean Touret le jeudi 29 septembre ? Réservez vos places !
 

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne