facebook
Gazette Drouot logo print

Galerie Sismann : « Gothique ». De l’art des cathédrales au Spätgotik allemand

Le 29 septembre 2020, par Baptiste Roelly

Galerie Sismann : « Gothique ». De l’art des cathédrales au Spätgotik allemand
Atelier du Maître de Biberach, La Présentation de Jésus au Temple, tilleul polychrome et doré, début du XVIe siècle, galerie Sismann.
© Christophe Fouin/Galerie Sismann

Les sculptures médiévales et renaissantes n’ont pas la survie facile. Qu’elles soient installées en extérieur et le temps ou l’érosion les rongeront. Qu’elles aient le malheur d’être associées à un culte tombé en disgrâce et c’est sous les coups du vandalisme iconoclaste qu’elles tomberont. Il faut donc ici plus qu’ailleurs chérir les œuvres qui parviennent jusqu’à nous, ce à quoi la galerie Sismann s’emploie depuis plus de vingt-cinq ans. Sa nouvelle exposition, axée sur les multiples déclinaisons du gothique européen, réunit 36 pièces dont la plus ancienne date de la charnière des XIIe et XIIIe siècles et la plus tardive du début du XVIe. La sélection s’ouvre sur une tête d’homme taillée dans de la pierre calcaire et dont les cheveux sont retenus par un bandeau antiquisant – preuve, s’il en fallait encore, que l’Antiquité n’a pas attendu la Renaissance pour être redécouverte. D’émouvantes madones lui succèdent, ainsi que tout un peuple d’anges, de saints et d’animaux, tantôt chatoyants de polychromie et de dorure, tantôt travaillés dans un matériau laissé à l’état brut. Un éclairage délicat révèle alors la subtilité des patines naturelles du bois et les surfaces poreuses des pierres. Sculptures de dévotion ou fragments de retables, la plupart des œuvres présentées convoquent ce que l’art médiéval a de plus sacré. Mais une place de choix est également faite à l’ornement, que le gothique fait fleurir partout où il le peut. Ainsi de carreaux de pavement ornés de palmes et de motifs géométriques, d’un chapiteau aux allures de bestiaire fantastique ou encore d’un calice paré de formes végétales. Or, les amateurs qui se rendront quai Voltaire pourront le vérifier : c’est précisément quand le faste luxuriant et l’élévation spirituelle se rencontrent que le gothique est à sa plénitude. 

Galerie Sismann,
33, quai Voltaire, Paris 
VIIe, tél. : 01 42 97 47 71.
Jusqu’au 15 novembre 2020.
www.galerie-sismann.com

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne