facebook
Gazette Drouot logo print

Rolex Comex en eaux claires

Le 13 janvier 2022, par Anne Doridou-Heim

La mythique montre de plongée de la maison Rolex refaisait surface à l’Hôtel Drouot pour le grand bonheur des amateurs d’horlogerie sportive.

Rolex Comex en eaux claires
Rolex, Oyster Perpetual Sea-Dweller Comex, n° 2049 en acier, mouvement automatique, lunette tournante avec insert en aluminium peint en noir, couronne cannelée et fond vissé, réf. 1665, vers 1977, diam. 3,9 cm.
Adjugé : 111 232 

Le parcours de la Submariner, la montre de plongée de la maison Rolex conçue en 1953 pour résister à la pression des profondeurs, était en partie retracé en page 42 de la Gazette n° 45 (voir l'article Rolex Comex, l’ivresse des profondeurs). Depuis le premier modèle, bien d’autres ont été déclinés et l’histoire est loin d’être terminée. La «Sea-Dweller réf. 1665», lancée en 1967, est l’un d’entre eux, notamment parce qu’il fallait toujours progresser pour accompagner les plongeurs professionnels de la Comex à Marseille, pour lesquels la fiabilité de l’équipement reste une question de survie. Il s’agit d’une montre en acier et au mouvement automatique bien sûr, laquelle est capable de descendre à 600 mètres grâce à sa valve à hélium. D’instrument de travail et de sécurité, elle est devenue objet de collection, et aux enchères aussi ses exploits sont salués ! Cet exemplaire numéroté 2049, ayant appartenu au plongeur Henry P. et vendu accompagné de tout son équipement de travail, se hissait donc à 111 232 €. Aujourd’hui, la firme horlogère suisse poursuit toujours plus loin ses recherches et, grâce à des décennies de collaboration avec la compagnie maritime en 2014, dévoilait la Deap-Sea à cadran D. Blue, en hommage à la descente en solitaire la plus profonde de l’histoire, réalisée par James Cameon dans la fosse des Mariannes à quelque 11 000 mètres. Abyssale !

ROLEX - COMEX
mardi 21 décembre 2021 - 14:00 (CET) - Catalogue
Maison R&C, Commissaires-Priseurs Associés
Gazette Drouot
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne
Gazette Drouot