Dans le cadre de la première édition du salon Auto Moto Classic de Strasbourg, cette séance décline de l'automobilia c'est-à-dire des jouets, des outils ayant trait aux véhicules motorisés et même des pompes à essence anciennes – telle l'une de marque Esso, estimée 4 000/7 000 €. Au total, soixante-deux automobiles seront en lice ; notons que pour certaines, les frais acheteurs et vendeurs seront intégralement versés à l'association Vaincre le cancer.  Le clou de cette session revient à la collection de Bugatti de Pierre Feidt, qui accepte de partager les honneurs avec une jeep, des Citroën et Renault, entrées dans sa collection en premier. Par ailleurs, on retient une Bentley Mk VI Cabriolet de 1949, l'une des plus luxueuses berlines de son temps, aujourd'hui attendue à 110 000/130 000 €.
114 Résultats