vendredi 08 novembre 2019 - 13:30 - Live
Salle 6 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 7500...
Ader
On disputera autour de 15 000/20 000 € une plume et encre brune, lavis brun et crayon noir de Théodore Géricault, La Vénus de Médicis (vers 1812) dont le bronze se trouve à la galerie des Offices à Florence, mais il faudra débourser 40 000/60 000 € pour un pastel d’Edgar Degas figurant Le Château de Ménil-Hubert-en-Exmes : la maison de vacances des Valpinçon (vers 1884), dans l’Orne où l’artiste effectue plusieurs séjours. On poursuit avec un Nu ou Ophélie Bresdin de 1890 signé Hippolyte Petitjean (4 000/6 000 €), une aquarelle de Mela Muter, Collioure, la fête foraine (1 500/2 000 €), un portrait du poète et critique musical René Chalupt à la mine de plomb par Amedeo Modigliani (30 000/50 000 €). Des œuvres sur papier de Le Corbusier ainsi qu’une encre de Paul Klee Gerüche beim Halben Mond (vers 1924-1925, 25 000/30 000 €) complètent cette sélection. Articles après-vente
Composition puriste
Le  Corbusier n'est pas seulement le roi du béton,Lire la suite
Hippolyte Petitjean : autoportrait pointilliste
Il y a indéniablement du Seurat dans la manière deLire la suite
Articles avant-vente
Le Corbusier dessinateur
Seule ou en groupe, le plus souvent nue, la femmeLire la suite
351 Résultats
Résultat : Non Communiqué