La Giudecca vue par Francesco Guardi

Le 03 décembre 2020, par Claire Papon

Francesco Guardi est connu pour ces vues de la Sérénissime qui rendent si bien l’atmosphère très particulière de la ville. Bienvenue sur l’île de la Giudecca.

Francesco Guardi (1712-1793), Venise, vue de l’église des Zitelle sur la Giudecca, huile sur toile, 30,5 44,5 cm.
Estimation : 100 000/150 000 €

Inutile de chercher où vous avez pu voir cette toile, elle est conservée dans une collection particulière depuis le 2 juillet 1915, date de son achat à Londres, chez Christie’s. Sa provenance n’est pas, loin s’en faut, le seul de ses atouts… Francesco Guardi, le plus célèbre d’une dynastie de peintres, livre ici une vraie vue, avec sa perspective, sa profondeur de champ, et une lumière vibrante, frémissante, dont il a le secret : du sable mêlé aux pigments qui donne cet aspect presque granité à ses œuvres. La palette réduite à un camaïeu de gris, de bleus et de blancs est rehaussée d’inhabituelles touches de couleur saumon. La matière plutôt généreuse de l’eau et du ciel dialogue avec celle beaucoup plus légère des architectures, que l’artiste travaille d’abord à la plume. Il brosse cette vue avec un brio caractéristique de sa dernière manière. Le ciel presque menaçant évoque celui du Cortège place Saint-Marc en l’honneur de la visite des comtes du Nord, le grand duc Paul et la grande duchesse Maria Feodorovna, futurs tsars de Russie daté 1782. La figure centrale du gondolier vêtu d’une veste jaune rappelle, tant dans son costume que dans son attitude, celle du tableau de 1785, San Lazzaro dei Mendicanti. Qu’importe si les reflets paraissent exagérés dans l’eau sombre, ce sont les détails, les personnages, les lueurs, l’atmosphère presque mélancolique de cette ville magique et familière que le peintre met en mouvement. Cette œuvre poétique saisit l’instant éphémère et fragile de la vie. Et la ville devient l’expression du sentiment de l’artiste. L’église Santa Maria della Presentazione, dite delle Zitelle («filles à marier» parce que le couvent voisin accueillait des jeunes filles célibataires dépourvues de dot), construite probablement sur un projet de Palladio datant des années 1575, se trouve sur l’île de la Giudecca, non loin de celle du Rédempteur. Une belle invitation au voyage…

Agenda
Si le plus attendu est un panorama de l'île de la Giudecca à Venise par Francesco Guardi (100 000/150 000 €), la surprise pourrait venir d'un panneau d'un suiveur de Piero della Francesca, vers 1460, Saint Antoine de Padoue et saint Bernardin de Rome. Les deux hommes se détachent sur un fond, représentés à mi-corps, la tête auréolée, maintenant élevé un grand disque où le Christ crucifié se détache au centre d'une couronne de flammes. Estimée modestement 6 000/8 000 €, cette œuvre, peut-être de Lorenzo Vasari (aïeul du biographe Giorgio Vasari), pourrait être disputée bien au-delà. Eugène Boudin pose son cheval près du Bac à Plougastel (vers 1870-1873, 25 000/30 000 €), au bord du Bassin à Deauville, 1883, sous un ciel bas troué des mâts des voiliers (30 000/40 000 €). Gustave Doré, en bord de mer, livre un dessin parlant au lavis Sunbeam figurant un voilier sous un ciel menaçant comme l'artiste en a le secret (2 000/3 000 €). C'est entre 50 000 et 60 000 € que pourrait trouver preneur un pastel de Camille Pissarro représentant un Couple de paysans assis dans un intérieur, conservé dans une collection française. Deux pots couverts en porcelaine Imari montée en argent (vers 1722-1723), provenant de la collection David-Weill, pourraient trouver preneur entre 12 000 et 18 000 €, une paire de fauteuils en bois naturel garni de canne, estampillée Gourdin, à 12 000/15 000 €, une paire de vases en porcelaine de Chine céladon d'époque Qianlong, habillés de bronze doré ciselé Louis XV, entre 15 000 et 25 000 €. La conclusion revient à un mobilier de chambre à coucher (une dizaine de pièces) à l'imitation du bambou rehaussé d'or, d'inspiration chinoise, attribué à la maison Alphonse Giroux pour lequel 10 000/12 000 € sont annoncés.
jeudi 10 décembre 2020 - 02:15 - Live
Salle 1 - Drouot-Richelieu - 9, rue Drouot - 75009
Fraysse & Associés
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne