Panorama (avant-vente)

Violettes picturalistes

Le 17 février 2021, par Caroline Legrand

Charles Belle, né en 1956 à Rochejean dans le Doubs, fera partie, dans cette vente du dimanche 21 février à Besançon, d’une importante sélection de peintres francs-comtois (Ivoire - Hôtel des ventes de Besançon Maître Renoud-Grappin OVV). Il faudra envisager 3 000/4 000 € pour son huile sur toile de 1998, titrée La Danse du vent divin, les violettes (81 116 cm). Ayant étudié aux beaux-arts de Besançon avant d’enseigner dans cette même école à Mulhouse, Belle a concentré son travail à partir de la fin des années 1980 sur l’étude des fleurs, dans de grands formats offrant un prétexte au brio pictural plus qu’à un choix thématique naturaliste.

Agenda
Les peintres francs-comtois occuperont une grande partie de ce sommaire. À la tête de cette sélection, un paysage de Pontarlier et le Doubs en hiver par André Roz (4 500/6 000 €), Les Labours de Jules-Émile Zingg (4 000/5 000 €) ou encore le peintre contemporain Charles Belle avec La Danse du vent divin, les violettes (3 000/4 000 €). Alentour, un vase rouleau de Daum à décor gravé à l'acide d'ancolies (9 500/11 000 €) ou encore un groupe en bronze d'Eugène-Léon L'Hoest représentant La grande caravane ou famille berbère revenant du marché, fondu par Susse Frères (3 000/4 000 €). 
dimanche 21 février 2021 - 09:30 - Live
Besançon - 4, rue Demangel - 25000
Ivoire - Hôtel des ventes de Besançon Maître Renoud-Grappin
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne