Saphir birman pour Cartier

Le 15 décembre 2017, par Sophie Reyssat

À lui seul, le saphir trônant au centre de ce bracelet est digne de faire sensation. Il représente en effet près des trois quarts de la valeur de ce bracelet.

Cartier, bracelet d’époque art déco en platine et or gris, saphir taille coussin facetté d’environ 22 ct, diamants et boules de saphirs en chute, poids brut : 67,46 g, l. 18 cm, numéroté, signé, écrin.
Estimation : 500 000 €

Outre son poids remarquable – pas moins de 22 ct – et sa table impeccable, son origine birmane en fait également une pierre recherchée. Bien que la vallée de Mogok ait établi un record en 1966, en délivrant un saphir étoilé pesant 63 000 ct à l’état brut – soit 12,6 kg –, les mines de Birmanie ne produisent que très peu de pierres. Appréciées pour l’intensité et le velouté de leur teinte bleu de Prusse, rares sur le marché, celles-ci ont vu leur cote s’envoler ces dernières années. Le travail de haute joaillerie réalisé par Cartier pour magnifier sa gemme vedette est également loin d’être négligeable, la monture souple s’effaçant pour laisser la lumière s’infiltrer entre les pierres, pouvant ainsi donner toute la mesure de leur éclat. La monture du bracelet compte en effet une ligne médiane de dix-neuf brillants, encadrés de grains de saphirs totalisant près de 78 ct, chacun ponctué d’un petit diamant en serti clos pour simuler des groseilles au bleu profond. Cette pièce raffinée, retrouvée dans les archives de la maison, n’a jamais été vue sur le marché. Elle témoigne des trésors encore conservés dans le secret des écrins français.

Agenda

De 150 €, pour une montre de col ornée d'une bergère peinte sur porcelaine, à quelque 500 000 € pour un bracelet art déco de Cartier centré d'un saphir de 22 ct… voici qui laissera de la marge le 17 décembre ! Pour faire sensation, les femmes passeront au cou un collier du XIXe siècle conservé dans son écrin d'origine, alignant 19 grappes de diamants totalisant pas moins de 322 pierres taillées en roses (5 000/8 000 €), ou mettront à leur poignet une montre Piaget à cadran noir des années 1970, à l'original bracelet manchette semi-rigide en or jaune grainé (3 700/3 800 €). Les collectionneurs jetteront leur dévolu sur un oignon de la fin du XVIIe siècle gravé de décors à la Berain, signé "Tvret à Paris".

dimanche 17 décembre 2017 - 02:00 - Live
Fontainebleau - 9-11, rue Royale - 77300
Osenat
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne