Panorama (avant-vente)

La peinture en musique

Le 11 février 2021, par Caroline Legrand

Grand portraitiste du règne de Louis XIV, Jean-Baptiste Santerre (1651-1717) est également l’auteur de scènes de genre, dans un style plus réaliste, inspiré de la peinture nordique du XVIIe siècle. En témoigne ce Concert, œuvre d’un artiste de l’école française du XVIIIe de son entourage (M. Millet, expert). Pour décrocher cette huile sur toile d’un grand format (125 138 cm), 5 000/7 000 € sont à prévoir le samedi 13 février à Tours (Hôtel des ventes Giraudeau OVV).

Agenda
La peinture ancienne marquera les temps forts de cette vente grâce notamment à une grande toile représentant Renaud et Armide d'un artiste de l'école flamande du XVIIe, suiveur d'Antoon Van Dyck. Il faudra prévoir 6 000/8 000 € pour cette œuvre, reprise du tableau de Van Dyck, conservé au Museum of Art de Baltimore. Une toile de l'école française du XVIIIe, d'un artiste de l'entourage de Jean-Baptiste Santerre, sur le thème du Concert, pourrait partir à 5 000/7 000 €, tandis qu'une Scène de taverne animée, attribuée au peintre flamand du XVIIe, David Ryckaert III, devrait affronter 3 000/4 000 €. Le peintre allemand Alexander Koester (1864-1932) aimait peindre, dans sa villa de Chiusa en Italie mais aussi sur les bords du lac de Constance, des paysages et oiseaux aquatiques à l'image de ces Canards sur le rivage de cette toile, annoncée à 4 000/6 000 €. 
samedi 13 février 2021 - 14:00 - Live
Tours - 246-248, rue Giraudeau - 37000
Hôtel des ventes Giraudeau
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne