facebook
Gazette Drouot logo print

Mohamed Melehi au sommet de la vague

Le 14 octobre 2021, par Christophe Provot
Mohamed Melehi au sommet de la vague
 

Parmi les pièces majeures de la vente Bonhams du 18 octobre, cet acrylique sur toile de plus de deux mètres du peintre moderniste marocain Mohamed Melehi (1936-2020) est son ultime peinture, réalisée peu de temps avant sa disparition. Comptez 50 000/70 000 € pour Beirut, dominé par le motif de la vague, véritable leitmotiv de l'œuvre depuis les années 1960. Peintes dans des couleurs vives, les vagues deviennent aussi des flammes qui découpent la toile en biais. Ici, elles évoquent surtout les plages d’Asilah, ville natale de Melehi. Élève, entre autres, aux Beaux-Arts de Paris, il est, avec Farid Belkahia et Mohammed Chebaa l’un des fondateurs de l’école de Casablanca.

Agenda

44 œuvres sélectionnées par le fonds Claude et France Lemand constituent ce catalogue mettant le Moyen-Orient (Mashreq) et l’Afrique du Nord (Maghreb) à l’honneur – et dont la moitié du produit de vente reviendra aux artistes et l’autre à ce fonds pour soutenir l’exposition "Lumières du Liban" (actuellement présentée à l’IMA). Le choix pourra se porter sur le Libanais Shafic Abboud (1926-2004) et sa Composition, huile sur toile abstraite exécutée en 1968 à Paris (60 000/80 000 €) ; ou encore sur le Marocain Mohamed Melehi (1936-2020) et son acrylique sur toile Beirut, signé et daté 2020 (50 000/70 000 €). Au même prix, on trouve un autre Libanais, Ayman Baalbaki (né en 1975) et son acrylique sur toile sans titre, signé et daté de 2016. Dominée par une palette aux couleurs rouille montrant un bâtiment soufflé par une explosion, l’œuvre témoigne des épreuves traumatisantes traversées par ses compatriotes.

lundi 18 octobre 2021 - 14:00
4, rue de la Paix - 75002 Paris
Bonhams
Gazette Drouot
La Gazette Drouot
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne
Gazette Drouot