Panorama (avant-vente)

Aznavour intime

Le 26 novembre 2020, par Sophie Reyssat

Un concert à Rio en 1959, le tournage du film d’André Cayatte Le Passage du Rhin, en 1960 à Wiesbaden, celui d’Un taxi pour Tobrouk à Almeria la même année, la suivante à Athènes tout en préparant un tour de chant en Allemagne… Charles Aznavour (1924-2018) ne chôme pas. D’hôtel en hôtel, et de ville en ville, il raconte ses périples et leurs péripéties dans cinquante lettres adressées à son amie de cœur Claude Maissiat, entre leur rencontre dans les coulisses du cabaret l’Alhambra, en 1958, et 1964. Ces quelque 118 pages, témoignages d’une carrière trépidante, seront présentées à Saint-Cloud, le dimanche 29 novembre (Le Floc’h OVV. M. Bodin), dans une dispersion d’autographes, de manuscrits, de livres et de photographies. Estimation : 8 000/10 000 

Agenda

Un bel ensemble de timbres et de lettres d’Allemagne, de Belgique et de Croatie postées entre 1930 et 1950 (2 500/3 000 €) ouvrira cette dispersion, introduisant une rare carte de l’Europe de 1803 par Jean-Baptiste Bouge, mesurant plus de 2 m2 (1 000/1 5000 €), et une autre montrant la Galice orientale en 1794 (800/1 200 €). Adressées à sa bien-aimée Claude Maissiat entre 1958 et 1964, les lettres de Charles Aznavour vous feront également partir en voyage pour le suivre sur ses tournées (8 000/10 000 €). Douze épreuves argentiques signées par Jan Lauschmann, montrant la Croatie, la Tchéquie et la Slovaquie entre 1931 et 1947, attireront l’attention autour de 1 000 €. Un livre d’heures manuscrit à l'usage du diocèse de Paris, illustré par neuf grandes miniatures, remontera le temps jusqu’à la fin du XVe siècle (3 000/4 000 €).

dimanche 29 novembre 2020 - 02:00 - Live
Saint Cloud (Le Floc'h) - 1 ter, boulevard de la République - 92210
Le Floc'h
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne