Gazette Drouot logo print
Lot n° 23

BLAEU (Johannes) & MARTINO (Martini)

Estimation :
Réservé aux abonnés

BLAEU (Johannes) & MARTINO (Martini). Novus atlas sinensis a Martino Martinio soc Iesu. Descriptus et Seren.mo Archiduci Lepoldo Guilielmo Austriaco dedicatus. Atlas de la haute Asie ou description géographique de l’empire de la Chine. S.l., s.d., in fol., 4 ff. - 232 pp. - 44 pp., plein mar. noir, double encadrement de filets dor. et guirlandes dor. avec motif floral en écoinçon, rosace centrale doré, dos lisse, orné de motifs dor., tr. dor. (rel. de l’époque). Avec un titre frontispice allégorique et 17 cartes gravées sur cuivre à double page, montées sur onglets, en couleurs. Texte en français. Atlas faisant partie du Novus Atlas de Blaeu formant le tome 6. Restaurations à quelques cartes, mouillures, moisissures, déchirure au frontispice. Brunissures au texte. Jésuite né à Trente en 1614, Martini, après avoir étudié le Chinois pendant quatre ans, est envoyé en Chine par la Compagnie en 1637. Il y traduit en latin les travaux du géographe chinois Chu Ssu-pên (début 14e siècle) et reproduit ses cartes en les actualisant. Renvoyé à Rome en 1650 dans le cadre du débat sur les rites, Martini n'y parviendra qu'après trois années de voyage. Il donne son Atlas Sinensis à l'éditeur hollandais Blaeu, dont cet ouvrage constituera le tome 6 de son Novus Atlas. Finalement reçu au Vatican, il est envoyé au Portugal d'où il s'embarque à nouveau avec 17 jeunes missionnaires pour Macao. Ce second voyage prendra deux années durant lesquelles neuf de ses compagnons périssent aux mains des oirates ou dans des naufrages. Il vit alors à Hang-Tcheou où il fait de nombreuses conversions et gagne l'amitié des mandarins locaux. Il meurt dans cette ville en 1661. L'Atlas de Martini servira de base pour les cartographes ultérieurs, tels Jan Jansson.

Titre de la vente
Date de la vente
Localisation
Opérateur de vente