Gazette Drouot logo print
Lot n° 160

Seund Ja RHEE (1918-2009) Abstraction...

Estimation :
30 000 - 40 000 EUR
Enchérir
Laisser un ordre d'achat
 EUR

Seund Ja RHEE (1918-2009) Abstraction géométrique sur fond bleu-mauve, 1959 Huile sur toile signée et datée " SEUND JA RHEE 59 " en bas à droite. Annotée " RHEE " sur le châssis. Dimensions : 73 x 60 cm Provenance : Collection particulière française. Née en 1918 à Jinju en Corée, Seund Ja Rhee occupe une place de premier ordre dans le panthéon des artistes coréens du XXe siècle. Depuis son enfance, l'artiste nourrit une passion pour les éléments architecturaux, à l'image des pierres empilées composant les anciennes architectures coréennes. Première artiste coréenne contemporaine ayant vécu et travaillé en France, Seund Ja Rhee s'établit à Paris en 1951, de la même manière que Lee Ufan s'est installé au Japon. À partir de cette période, Seund Ja Rhee s'emploie à donner toute la mesure nécessaire au développement de sa créativité, tant en peinture, en gravure, qu'en céramique. Ses créations picturales combinent subtilement les significations mystérieuses et profondes de la philosophie extrême-orientale avec une certaine tendance aux jeux intellectuels. Seund Ja Rhee cherche à créer un langage esthétique universel, une sorte « d'Espéranto de la peinture ». Récurrent dans ses oeuvres, le globe terrestre est symbolisé par le cercle. La couleur mauve et ses nuances, omniprésente dans notre tableau, rappelle celle des odorantes fleurs de violette qui tapissent le sol de son jardin à Tourrettes-sur-Loup. En effet, ce pittoresque village situé près de Grasse fut choisi par Seund Ja Rhee pour y établir son atelier, ainsi qu'une salle d'exposition au style coréen qu'elle décore et baptise « Rivière d'argent ». Parmi les quelques 4 000 oeuvres connues de l'artiste figure notre tableau réalisé en 1959, année de sa première exposition en Suisse, à la galerie Beno à Zurich. Born in 1918 in Jinju, Korea, Seund Ja Rhee occupies a prominent place in the pantheon of 20th century Korean artists. Since her childhood, the artist has had a passion for architectural elements, like the stacked stones of ancient Korean architecture. She was the first contemporary Korean artist to live and work in France during the 20th century, Seund Ja Rhee moved to Paris in 1951, in the same way that Lee Ufan moved to Japan. From that time on, Seund Ja Rhee worked to develop her creativity in painting, printmaking, and ceramics. Her pictorial creations combine the mysterious and profound meanings of Far Eastern philosophy with a certain tendency to intellectual games. Seund Ja Rhee seeks to create a universal aesthetic language, a kind of "Esperanto of painting". The earth is symbolized by the circle, which is recurrent in her works. The mauve color and its shades, omnipresent in our painting, reminds us of the fragrant violet flowers that cover the ground of her garden in Tourrettes-sur-Loup. Indeed, this picturesque village near Grasse was chosen by Seund Ja Rhee as the location for her studio, as well as a Korean-style showroom that she decorated and named "Silver River". Among the more than 4,000 known works of the artist is our painting, which was created in 1959, the year of her first exhibition in Switzerland, at the Beno Gallery in Zurich.

lundi 05 décembre 2022 - 14:00 - Live
Salle 16 - Hôtel Drouot - 75009
Lynda Trouvé