Un parfum de séduction

Le 14 novembre 2019, par Sophie Reyssat
 

Cela fait plus de dix ans, selon Bernard Gangler, expert de la vente de parfums présentée à Versailles le dimanche 17 novembre (Versailles Enchères OVV), que ce flacon de la maison Grenoville n’est pas apparu sur le marché. Cet exemplaire est en parfait état. Il fait partie d’une édition limitée de 1929, dont l’originalité tient dans le bois précieux recouvrant le verre, jusque sur son bouchon cubique (h. 11 cm). Son décor peint vénitien, à l’unisson de son nom, Casanova, est attribué à Marcel Bovis, alors un jeune illustrateur et décorateur de 25  ans, fraîchement émoulu de l’École des arts décoratifs de Nice. À Paris, l’artiste collaborera avec quelques grands noms, comme Follot et Sue.
Estimation : 2 500/4 500 

dimanche 17 novembre 2019 - 02:30 - Live
Versailles - 3, impasse des Chevau-Légers - 78000
Versailles Enchères
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne