facebook
Gazette Drouot logo print

Un Constable inédit

Le 29 mars 2018, par Xavier Narbaïts et Agathe Albi-Gervy

Cette petite étude de 18 x 14 cm a déchaîné les passions, le 21 mars à Londres, et le marteau de Roseberys a dû patienter quelques minutes avant de frapper le pupitre. Bien loin de son prix de départ de 20 000/30 000 £, elle s’est envolée à 375 000 £. Quatre mois de recherches avaient permis à la spécialiste, Anne Lyles…

Un Constable inédit
 

Cette petite étude de 18 x 14 cm a déchaîné les passions, le 21 mars à Londres, et le marteau de Roseberys a dû patienter quelques minutes avant de frapper le pupitre. Bien loin de son prix de départ de 20 000/30 000 £, elle s’est envolée à 375 000 £. Quatre mois de recherches avaient permis à la spécialiste, Anne Lyles  ancienne conservatrice de la Tate Britain  de lever le voile sur son identité. Il s’agit d’une étude de John Constable (1776-1837), complètement inédite. Elle a été exécutée en 1821-1822, et illustre le mur de la maison que le peintre louait pendant sa villégiature estivale à Hampstead.

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne