Gazette Drouot logo print

Sir Evelyn de Rothschild, une vie dédiée à l'art et à la finance

Publié le , par Vanessa Schmitz-Grucker

À la tête de la branche britannique de la banque Rothschild pendant près de trente ans, et cheville ouvrière de la fusion des branches française et anglaise, sir Evelyn de Rothschild est décédé le 8 novembre, à l’âge de 91 ans.

Photo Edward Whitaker Sir Evelyn de Rothschild, une vie dédiée à l'art et à la finance
Photo Edward Whitaker

Fils d’Anthony de Rothschild et d’Yvonne Cahen d’Anvers, il était né à Londres en 1931. Formé à la Harrow School et à Cambridge, il a dédié la majeure partie de sa vie à la finance. Fait chevalier en 1989 par la reine – qu’il conseillait – pour ses accomplissements dans le domaine des services bancaires, sir Evelyn s’était tourné à la fin de sa vie vers la philanthropie, présidant la Eranda Rothschild Foundation, qui avait fait don de plus de 73 M£ à la recherche médicale, à l’éducation et aux arts. Résident de la Ascott House, donnée par son père au National Trust, sir Evelyn a ajouté à son impressionnante collection de peintres flamands et de porcelaines chinoises des œuvres d’art, principalement britanniques, et des céramiques. Son acquisition la plus notable reste, selon le National Trust, une Madone à l’Enfant (vers 1520) d’Andrea del Sarto. Avec sa dernière épouse, Lynn, sir Evelyn de Rothschild a aussi réuni une collection d’art contemporain, abritée dans leur résidence londonienne installée dans l’ancien atelier de John Singer Sargent.

Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne