Précieux compignés

Le 08 septembre 2017, par Anne Doridou-Heim

Lorsqu’une technique adopte le nom de son inventeur… Chronique du succès assuré de tableautins à grand effet.

6 350 €
Compigné, XVIIIe siècle, paire de tableautins rectangulaires représentant des paysages animés, 15,5 x 19,5 cm.
Drouot, 9 juin 2017. Binoche et Giquello OVV. Cabinet Étienne-Molinier.

Thomas Compigné était marchand-mercier privilégié suivant la Cour, un titre honorifique. Installé à l’enseigne du «Roi David» dans le quartier Montorgueil à Paris, il vendait comme d’autres confrères divers accessoires pour jeux de dames, d’échecs et de trictrac, des boîtes et des tabatières ainsi que des pommeaux de canne et des miniatures. Ce qui le distingua et fit sa notoriété fut le développement, dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, d’une technique originale : la réalisation, à partir d’une feuille d’écaille ou de carton, de tableautins en étain estampé puis rehaussé d’or et décorés à la gouache et enfin vernis, les «compignés». L’almanach Dauphin de 1777 le citait ainsi : «Tabletier du Roi, tient fabrique d’un des plus fameux magazins (sic) de tabatières d’écailles et de carton des plus riches et du meilleur goût».
Les prix sont indiqués frais compris.
 

1 674 €Thomas Compigné, XVIIIe siècle, Vue en tondo des rives animées de l’Arno à Florence, dans son cadre en bronze ciselé et doré surmonté d’un nœud
1 674 €
Thomas Compigné, XVIIIe siècle, Vue en tondo des rives animées de l’Arno à Florence, dans son cadre en bronze ciselé et doré surmonté d’un nœud de rubans, h. 13 cm. Drouot, 18 novembre 2015.
Pierre Bergé & Associés OVV. M. Boré.
10 000 €Compigné, époque Louis XVI, deux tableautins représentant des Paysages maritimes animés de personnages formant pendant, en étain doré, argenté
10 000 €
Compigné, époque Louis XVI, deux tableautins représentant des Paysages maritimes animés de personnages formant pendant, en étain doré, argenté, gouaché et vernissé, 12 x 6 cm.
Drouot, 4 mars 2015. Daguerre OVV et Thierry Desbenoit & Associés OVV.
2 540 €Compigné, XVIIIe siècle, tableautin circulaire représentant une Vue cavalière du château de Versailles prise de l’avenue de Paris, diam. 10 cm
2 540 €
Compigné, XVIIIe siècle, tableautin circulaire représentant une Vue cavalière du château de Versailles prise de l’avenue de Paris, diam. 10 cm sans son cadre à festons.
Drouot, 9 juin 2017. Binoche et Giquello OVV. Cabinet Étienne-Molinier


 


11 502 €Thomas Compigné, Vues du château de Choisy-le-Roy, deux petits tableaux formant pendant en étain gravé au tour et rehaussé de gouache, 13,5 x
11 502 €
Thomas Compigné, Vues du château de Choisy-le-Roy, deux petits tableaux formant pendant en étain gravé au tour et rehaussé de gouache, 13,5 x 17,5 cm.
Drouot, 5 juin 2015. Ferri OVV. MM. Bacot et de Lencquesaing.
1 674 €Thomas Compigné, XVIIIe siècle, Vue en tondo des rives animées de l’Arno à Florence, dans son cadre en bronze ciselé et doré surmonté d’un nœud
1 674 €
Thomas Compigné, XVIIIe siècle, Vue en tondo des rives animées de l’Arno à Florence, dans son cadre en bronze ciselé et doré surmonté d’un nœud de rubans, h. 13 cm. 
Drouot, 18 novembre 2015. Pierre Bergé & Associés OVV. M. Boré.
9 450 €Compigné, XVIIIe siècle, Vue du château de Saint-Hubert du côté de l’étang, tableautin de forme rectangulaire en étain estampé, gaufré, doré et
9 450 €
Compigné, XVIIIe siècle, Vue du château de Saint-Hubert du côté de l’étang, tableautin de forme rectangulaire en étain estampé, gaufré, doré et gouaché, 17,5 x 21,5 cm.
Drouot, 16 juin 2017. Pescheteau-Badin OVV. M. Dayot.
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne