Gazette Drouot logo print

Meda Mládková, une figure de l’histoire tchèque moderne

Publié le , par Vanessa Schmitz-Grucker

Meda Mládková, célèbre historienne de l’art, collectionneuse d’art et mécène tchèque, est décédée le 3 mai à Prague.

Meda Mládková, une figure de l’histoire tchèque moderne
© JindRich Nosek

Elle était âgée de 102 ans. Née en 1919 dans le nord de la Bohême, Meda Mládková a émigré, vers la Suisse, la France puis les États-Unis, après la prise du pouvoir par les communistes en Tchécoslovaquie en 1948. Dans la seconde moitié des années 1950, elle étudie l’histoire de l’art à Paris et rencontre Frantisek Kupka, un compatriote dont elle commencera plus tard à collectionner les œuvres. À partir de 1960, ses allers-retours vers la Tchécoslovaquie lui permettent d’aider de nombreux artistes, en achetant et promouvant leurs œuvres. Après la mort de son mari en août 1989, elle avait fait don de l’ensemble de sa collection à la ville de Prague qui comprenait plus de 220 peintures et dessins de Kupka, seize sculptures d’Otto Gutfreund et plus d’un millier d’œuvres d’artistes tchèques et slovaques. Elle a ensuite trouvé sa place dans le musée Kampa, institution privée gérée par la fondation Jan et Meda Mládek . Le ministre tchèque de la Culture, Martin Baxa, saluait dans la foulée, sur Twitter, cette «figure importante de l’histoire tchèque moderne».

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne