facebook
Gazette Drouot logo print

Lhote à La Cadière

Le 13 mars 2019, par Caroline Legrand

Deux pour le prix d’une ! Cette toile de 1958 est en effet peinte, à l’huile, sur ses deux faces par André Lhote. Offerte par l’artiste à son propriétaire, elle est réstée depuis conservée dans la même famille. Représentant sur son verso le buste d’une femme, elle porte sur son recto un paysage de la Forêt à La Cadière.…

Lhote à La Cadière
André Lhote (1885-1962), La Forêt à La Cadière. Buste de femme, huile sur toile d’origine recto verso, signée et datée 1958. 72,9 50 cm.
Estimation : 8 000/10 000 

Deux pour le prix d’une ! Cette toile de 1958 est en effet peinte, à l’huile, sur ses deux faces par André Lhote. Offerte par l’artiste à son propriétaire, elle est réstée depuis conservée dans la même famille. Représentant sur son verso le buste d’une femme, elle porte sur son recto un paysage de la Forêt à La Cadière. C’est en 1948 que Lhote achète une maison dans ce village du Var. Il y fera venir amis et élèves afin de fonder une sorte d’académie, comme il a également pu le faire au 18, rue d’Odessa, dans le quartier de Montparnasse, à Paris, ou dans le village médiéval de Mirmande. Parmi ses disciple figurent de futurs grands noms de la génération suivante comme Tamara de Lempicka, William Klein ou Henri Cartier-Bresson. Grand théoricien de l’évolution de la peinture, Lhote a écrit de nombreux ouvrages sur le sujet et rédigé des articles dans La Nouvelle Revue française. Entre tradition et modernité, figuration et cubisme, André Lhote a su trouver sa voie, une peinture toute personnelle qui s’appuie aussi bien sur les tableaux de maîtres du musée du Louvre que sur les toiles de Paul Gauguin, qu’il découvre chez le collectionneur bordelais Gabriel Frizeau à l’âge de 21 ans. S’installant à Paris en 1907, il commence à exposer au Salon d’automne. Mais bientôt c’est le cubisme qui attire le jeune artiste, qui sera invité à participer à la Section d’or en 1912, y présentant dix toiles d’un style cubiste bien à lui, inspiré aussi bien des fresques romanes que de l’art primitif. Inventif et réfléchi, André Lhote est considéré par beaucoup comme le grand absent de l’exposition récemment consacrée au cubisme au Centre Pompidou.

tableaux et dessins modernes
lundi 18 mars 2019 - 14:00 (CET)
Route de Blois - 41100 Vendôme
Rouillac
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne