L'Observatoire : les ventes chinoises en déclin

On 03 October 2019, by Agathe Albi-Gervy
Artnet révèle que le produit des ventes aux enchères mondiales d’antiquités et arts chinois est inférieur de 10 % à celui de l’année précédente.
 

Dans son rapport sur le marché de l’art chinois en ventes publiques pour l’année 2018, intitulé Global Chinese Art Auction Market Report et tout juste rendu public, Artnet révèle que le produit des ventes aux enchères mondiales d’antiquités et arts chinois  en particulier la peinture classique et la calligraphie, marchandise majoritaire  a opéré une chute brutale en 2018 : il s’élève en effet à 6,4 Md$, un chiffre inférieur de 10 % à celui de l’année précédente. Du fait des tensions politiques et économiques qui opposent ce territoire aux États-Unis et à Hong Kong, ces enchères opérées en Chine continentale ont ainsi chuté de 17 % en un an, en totalisant 4,2 Md$  son plus bas score depuis 2010 , tandis que sur le sol américain, elles ont baissé de 36 %. De fait, le marché des arts classiques chinois ne représente plus que 31 % du marché de l’art mondial, alors qu’il en constituait la moitié en 2011, année de son apogée.

Welcome La Drouot Gazette offers you 4 Articles.
You still have 3 article(s) left to read.
I subscribe