facebook
Gazette Drouot logo print

Les peupliers en hiver par Alfred Lombard

Le 01 novembre 2018, par Philippe Dufour

Jeune méridional rebelle à toute contrainte académique, Alfred Lombard ne se pliera pas longtemps à la discipline de l’école des beaux-arts de Marseille. C’est sur le tas, en tant qu’assistant et au musée, qu’il apprend son métier ; la découverte à l’Exposition coloniale de 1906, tenue dans la cité phocéenne, de l’importante…

Les peupliers en hiver par Alfred Lombard
Alfred Lombard (1884-1973), Paysage aux peupliers, 1908, huile sur toile, 80 x 65 cm.
Adjugé : 15 096 €

Jeune méridional rebelle à toute contrainte académique, Alfred Lombard ne se pliera pas longtemps à la discipline de l’école des beaux-arts de Marseille. C’est sur le tas, en tant qu’assistant et au musée, qu’il apprend son métier ; la découverte à l’Exposition coloniale de 1906, tenue dans la cité phocéenne, de l’importante section d’art provençal, où sont exposés ses compatriotes Audibert, Camoin, Chabaud, Verdilhan et Seyssaud, va l’aider à sauter le pas vers une expression totalement libérée. Dans la veine du fauvisme naissant, il livrera des toiles colorées ; une période novatrice, que d’aucuns ont pu nommer la «Renaissance provençale», et que l’on redécouvrira après sa mort, notamment avec une exposition au musée marseillais Cantini. Ce Paysage aux peupliers, daté de 1908, aux teintes délicates, un bel exemple de son art, décrochait 15 096 €. Plus abordable, il y avait aussi, de sa main, un Paysage daté de 1912, une huile sur toile enlevée à 6 380 €. Lors de cette vente dédiée à la peinture du Midi, certains de ses membres les plus talentueux enregistraient également de bons résultats. C’est le cas de Jean-Baptiste Olive bien sûr, dont la toile montrant l’Épave du Navarre (numéro 235 dans l’ouvrage de référence sur l’artiste écrit par Franck Baille et Magali Raynaud) vendue 7 656 €, pour la même somme qu’une œuvre de Louis Natero, L’Entrée du Vieux-Port. Dans la section la plus récente, c’est une création de Claude Venard, L’Arlequine, qui obtenait le plus de suffrages avec 14 036 €. 

tableaux modernes, peintres du Midi
samedi 27 octobre 2018 - 14:30 (CEST) - Live
5, rue Vincent-Courdouan - 13006 Marseille
De Baecque et Associés ,
Leclere - Maison de ventes
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne