Gazette Drouot logo print

Le rire d’un faune de marbre

Publié le , par Philippe Dufour
Vente le 26 novembre 2021 - 14:30 (CET) - 14, rue du Rempart-Saint-Étienne - 31000 Toulouse

Particulièrement expressive, la technique de cette sculpture gallo-romaine découverte au XIXe siècle, dans l’Aveyron, lui a valu un résultat mérité.

Art gallo-romain, probablement fin du IIe ou IIIe siècle, sud du Massif central.... Le rire d’un faune de marbre
Art gallo-romain, probablement fin du IIe ou IIIe siècle, sud du Massif central. Tête en marbre blanc d’un faune moustachu, 32 27 21 cm.
Adjugé : 61 250 

La tête de marbre blanc surprend par sa force de caractère peu commune (voir l'article Le charme facétieux de l’art gallo-romain de la Gazette n° 41, page 155)… N’y sont pas étrangères la bouche ouverte dans un rictus rieur – où l’on distingue, détail tout à fait remarquable, la langue et les dents bien alignées –, les sourcils froncés et, surtout, ce regard sur le côté, accentué par des iris incisés et des pupilles creusées au trépan. Des détails d’importance, quand on sait que le personnage mythologique représenté, mi-homme mi-animal, est un faune, créature malicieuse, voire lubrique… Leur rendu, tout comme celui de la chevelure bouclée, du nez épaté et de la large moustache vrillée, indique une date de création se situant à la fin du IIe siècle apr. J.-C. ou au début du suivant, période où apparaît dans la sculpture romaine une sorte de baroque. Notre œuvre si expressive bénéficie de plus d’un historique plutôt bien établi : elle aurait été découverte lors d’un labour, près de La Bastide-L’Évêque (Aveyron) avant 1890 ; exposée en 1892 à Rodez, puis conservée dans la région, elle est publiée par l’archéologue Gilbert Bou au début des années 1960. Et si l’on ajoute à cela qu’elle provient d’une aire riche en vestiges antiques – indiquant peut-être l’emplacement de la demeure du fameux intendant impérial Zmaragdus – toutes les conditions étaient réunies pour une belle rixe d’enchères. Le faune facétieux s’en est allé finalement, pour 61 250 €, rejoindre ses semblables au musée Saint-Raymond de Toulouse.

vendredi 26 novembre 2021 - 14:30 (CET) - Live
14, rue du Rempart-Saint-Étienne - 31000 Toulouse
Ivoire - Primardeco
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne