La force du dessin. Chefs-d’œuvre de la collection Prat au Petit Palais

Le 07 juillet 2020, par Annick Colonna-Césari
Pierre Paul Prud’hon (1758-1823), La Fortune, XIXe siècle, pierre noire, rehauts de blanc sur papier bleu, 35 22 cm. Collection Prat

Elle sourit aux visiteurs, cheveux au vent et yeux bandés. L’allégorie de la Fortune exécutée par Pierre-Paul Prud’hon est l’un des dessins marquants de l’exposition qui en réunit cent quatre-vingts, mais l’on pourrait également citer le Satyre de François Boucher ou, parmi les plus anciens, le Pluton enlevant Proserpine imaginé par Nicolas Poussin, l’un des rares du peintre toujours en mains privées. Car l’ensemble est exceptionnel. Il constitue la quasi-totalité de la collection rassemblée en une cinquantaine d’années par l’historien de l’art Louis-Antoine Prat, aux côtés de son épouse Véronique : le fruit d’une passion commune née durant leurs études à l’École du Louvre. Avec le temps, le couple a affiné ses recherches. Sur le millier de belles feuilles qu’ils ont possédées, ils ont beaucoup revendu pour n’acquérir que des œuvres significatives. Surtout, pour plus de cohérence, ils se sont concentrés sur l’école française, du XVIe au XIXe siècle. C’est ce fil chronologique que suit l’exposition, dans une scénographie évoquant l’atmosphère d’un appartement privé. Au fil du parcours, se dévoile la sensibilité des collectionneurs. On note leur prédilection pour la figure humaine, leur intérêt pour les esquisses préparatoires, comme le montrent les dessins que Charles Le Brun et Charles de La Fosse avaient réalisés pour les décors de Versailles, ou encore leur goût des écrivains-dessinateurs tels Victor Hugo ou Charles Baudelaire. La visite s’achève sur les prémices de la modernité, qu’incarnent Georges Seurat et Paul Cézanne, aux antipodes l’un de l’autre, mais réunis par la puissance de leur trait. L’exposition mérite bien son titre.

Petit Palais,
avenue Winston-Churchill, Paris VIIIe, tél. : 01 53 43 40 00.
Jusqu’au 4 octobre 2020.
wwwpetitpalais.paris.fr
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne