La Commune vue par Clairin

Le 10 octobre 2019, par Sophie Reyssat
 

Il n’est pas anodin que le nom de Jeanne d’Arc, une paysanne devenue chef de guerre pour sauver la France, s’affiche au-dessus d’une devanture de magasin ayant fermé ses volets pour se protéger de la furie de la rue parisienne. Une femme, perchée Sur les barricades, tire comme une forcenée alors que des cadavres jonchent le sol derrière elle. Georges Clairin (1843-1919) peint ce tableau comme un reporter de guerre aurait pris une photographie (65 81 cm). Il a ainsi couvert les dramatiques épisodes de la Commune, comme l’incendie des Tuileries, dont la toile est conservée au musée d’Orsay. Cet autre instantané traumatique de notre histoire sera présenté à Saint-Germain-en-Laye le dimanche 13 octobre (SGL Enchères  Frédéric Laurent de Rummel  OVV).
Estimation : 10 000/12 000 

dimanche 13 octobre 2019 - 14:30 - Live
Saint-Germain-en-Laye - 9, rue des Arcades - 78100
SGL Enchères - Frédéric Laurent de Rummel et Peggy Savidan
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne