Gazette Drouot logo print

L'Observatoire : le marché des maîtres anciens

Publié le , par Vanessa Schmitz-Grucker

En ce début d’année 2022, Sotheby’s entend bien répéter l’exploit du 28 janvier 2021, quand elle adjugeait le portrait profane le plus cher au monde, celui du Jeune garçon portant un médaillon de Botticelli, à 92 M$.

L'Observatoire : le marché des maîtres anciens
Man of Sorrows de Botticelli est proposé en salle le 27 janvier à New York.

L’œuvre devenait également la deuxième meilleure enchère pour un maître ancien. Fait exceptionnel, Botticelli revient douze mois plus tard chez l’opérateur, avec une œuvre plus tardive. Le marché n’attend pas moins d’emballement pour ce Man of Sorrows (voir page 95) le 27 janvier. Il faut dire qu’en 2021 le marché de l’art ancien a maintenu le cap avec 17 400 œuvres vendues aux enchères pour un total de 951 M$, preuve que l’engouement a perduré en plein tsunami NFT. La part de marché chez Sotheby’s pour les maîtres anciens atteint, par ailleurs, les 23 % (20 % chez Christie’s et 18 % chez Poly).

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne