facebook
Gazette Drouot logo print

Jeune pâtre, ne vois-tu rien venir ?

Le 05 juillet 2018, par Anne Doridou-Heim

Deux pièces d’orfèvrerie se démarquaient dans la vente de la maison Tessier & Sarrou et Associés du vendredi 29 juin (Mme Badillet) : une fontaine à eau chaude en argent et réserves de vermeil au décor exotique (h. 48 cm, poids : 4 808 g), réalisée par Maurice Mayer (1801-1864) orfèvre-joaillier de Louis-Philippe et de…

Jeune pâtre, ne vois-tu rien venir ?
 

Deux pièces d’orfèvrerie se démarquaient dans la vente de la maison Tessier & Sarrou et Associés du vendredi 29 juin (Mme Badillet) : une fontaine à eau chaude en argent et réserves de vermeil au décor exotique (h. 48 cm, poids : 4 808 g), réalisée par Maurice Mayer (1801-1864) orfèvre-joaillier de Louis-Philippe et de Napoléon III , qui voyait s’écouler 11 250 €, mais aussi un prix d’agriculture représentant un pâtre, le bras droit levé sur son chapeau. Cette sculpture (h. 47 cm, poids : 6 405 g), commandée à Christofle par le ministère de l’Agriculture pour le Concours général d’animaux gras de Paris, en 1889, était à son tour récompensée. De 10 000 € très exactement.

tableaux, mobilier et objets d'art, sculptures
vendredi 29 juin 2018 - 13:30 (CEST) - Live
Salle 10 - Hôtel Drouot - 75009
Tessier & Sarrou et Associés
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne