facebook
Gazette Drouot logo print

Jardins anglais et scène à l’antique sur papier

Le 24 janvier 2019, par Philippe Dufour

Le thème principal de cette vacation était le papier peint, et dans tous ses états. Parmi les trésors d’art décoratif dévoilés par cette vente lyonnaise, un ensemble de la meilleure époque, c’est-à-dire imprimé à l’aube du XIXe siècle, tenait le haut du pavé. Tels ces préromantiques Jardins anglais ou plutôt Jardins de…

Jardins anglais et scène à l’antique sur papier
Manufacture Dufour, Les Jardins anglais ou Jardin de Bagatelle, partie de papier peint panoramique, avant 1804, impression à la planche de bois polychrome, 5 panneaux h. 180 cm à 182,5 cm, l. 45 à 108 cm.
Adjugé : 4 500 €

Le thème principal de cette vacation était le papier peint, et dans tous ses états. Parmi les trésors d’art décoratif dévoilés par cette vente lyonnaise, un ensemble de la meilleure époque, c’est-à-dire imprimé à l’aube du XIXe siècle, tenait le haut du pavé. Tels ces préromantiques Jardins anglais ou plutôt Jardins de Bagatelle plus exactement une partie de ce papier peint panoramique. Sorti de la manufacture Dufour avant 1804, il s’agit d’une impression à la planche de bois polychrome sur papier rabouté. Elle représente un parc de rêve, animé de plusieurs personnages. On attribue son dessin à Pierre-Antoine Mongin, inspiré de gravures de l’époque illustrant jardins réels ou imaginaires. On y voit aussi un «pont pagode», identifié comme étant celui du château de Bagatelle, construit pour le comte d’Artois par François-Joseph Bélanger. En plusieurs panneaux, plus ou moins inégaux, ce lot rare nécessitait 4 500 €. Pour le compléter, vous misiez sur une bordure haute de la même époque ; elle illustrait des scènes de l’Antiquité, disposées sur une terrasse où se déployaient des groupes de personnages traités en camaïeu ocre façon bronze. Pour cette impression à la planche de bois sur papier rabouté, à fond brossé blanc en trompe l’œil de marbre pinceauté, sorti d’une manufacture française, un passionné avançait 4 000 €. Les étoffes anciennes constituaient l’autre versant de la vente, et s’y illustraient, avec 3 000 €, deux panneaux de tenture brodés en Chine, à la fin du XIXe siècle, d’un décor d’oiseaux et de pivoines, en soie polychrome, au point lancé principalement. 

étoffes, archives textiles, costumes, dentelles
jeudi 17 janvier 2019 - 14:30 (CET) - Live
Hôtel des ventes, 70, rue Vendôme - 69006 Lyon
De Baecque et Associés
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne