Gazette Drouot logo print

Jannis Kounellis à la fondation Prada

Publié le , par Philippe Dufour
En septembre 1967, le critique d’art Germano Celant inventait l’expression d’arte povera pour définir les recherches révolutionnaires d’un groupe de jeunes plasticiens présentées dans une galerie génoise. Cinquante-deux ans plus tard, dans son rôle de directeur artistique de la Fondation Prada, il rend hommage au plus emblématique...
Exposition « Jannis Kounellis », Sans titre, 2011, Ca’ Corner della Regina, Venise.... Jannis Kounellis à la fondation Prada
Exposition « Jannis Kounellis », Sans titre, 2011, Ca’ Corner della Regina, Venise.
Photo : Agostino Osio - Alto Piano Courtesy Fondazione Prada
En septembre 1967, le critique d’art Germano Celant inventait l’expression d’ arte povera pour définir les recherches révolutionnaires d’un groupe de jeunes plasticiens présentées dans une galerie génoise. Cinquante-deux  ans plus tard, dans son rôle de…
Cet article est réservé aux abonnés
Il vous reste 85% à lire.
Pour découvrir la suite, Abonnez-vous
Gazette Drouot logo
Déja abonné ?
Identifiez-vous