Gazette Drouot logo print

Jade, porcelaine et orfèvrerie

Publié le , par Philippe Dufour
Vente le 17 septembre 2022 - 14:00 (CEST) - 2460, avenue Albert-Einstein - Domaine Teissier - 34000 Montpellier

Face aux peintures, les fleurons de cette vacation méridionale étaient au nombre de deux : le jade ciselé disputait ainsi la vedette à une porcelaine Kangxi.

Meiffren Conte (1630-1705), Des pièces d’orfèvrerie sur un entablement, toile, 76 x 96 cm. Adjugé :... Jade, porcelaine et orfèvrerie
Meiffren Conte (1630-1705), Des pièces d’orfèvrerie sur un entablement, toile, 76 96 cm. 
Adjugé : 21 250 


Issues d’une collection montpellieraine, deux pièces mettaient le monde des collectionneurs en émoi. Et ce sont finalement des acheteurs chinois qui les ramenaient dans leur patrie d’origine… La première prend les formes élancées d’une aiguière couverte en jade céladon clair légèrement veiné de rouille, la panse piriforme, aplatie, sculptée en relief sur chaque face de deux caractères de longévité «Shou» ; le bec est sculpté de fleurs de prunus, alors que le couvercle s’orne de Laozi sur sa mule. Datant du début du XIXe siècle, l’accessoire (h. 28 cm) recueillait 58 250 €. La seconde, toujours sculptée dans le même matériau, datait plutôt de la fin du XVIIIe siècle ; c’est une verseuse en forme d’un tronc de pin d’où partent deux branches principales formant le bec et l’anse, alors que la prise du couvercle figure un groupe de trois lingzhi, ces champignons de longévité (h. 20,5 cm). De quoi attirer 40 375 €. Originaire également de l’Empire céleste, une grande coupe en porcelaine jaune sur un socle turquoise était à portée de main ; réalisée à l’époque Kangxi (dont elle porte la marque à six caractères kaishu en bleu sous couverte), elle recevait 34 375 €, soit six fois son estimation haute. La peinture faisait ensuite son apparition, à commencer par la plus ancienne : cette riche nature morte par Meiffren Conte, détaillant Des pièces d’orfèvrerie sur un entablement, une toile (76 96 cm) vendue 21 250 €. De la fin du XIXe siècle nous venait ensuite une vue de Venise, embarcadère du palais ducal, saisie par Félix Ziem. Adjugée 31 250 €, l’huile sur panneau signée et datée «1880» (69 108 cm) bénéficiait d’un certificat du comité Ziem. Les arts décoratifs français n’étaient pas oubliés avec une paire de flambeaux en argent ciselé d’époque Louis XIV, fabriqués à Paris en 1704-1708. La base à pans coupés, gravée des armoiries d’une famille marquisale, est ciselée d’un décor de rinceaux feuillagés et de médaillons à profils de personnage (h. 22 cm, 1 174 g).

samedi 17 septembre 2022 - 14:00 (CEST) - Live
2460, avenue Albert-Einstein - Domaine Teissier - 34000 Montpellier
Dame Marteau - Air Auction
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne