Jacques Grison, Après la pluie

Le 28 mai 2019, par Anne Foster

Galerie Lazarew, 14, rue du Perche, Paris IIIe, tél : 01 44 61 28 73, https://galerie-lazarew.com
Jusqu’au 15 juin 2019.

Jacques Grison (né en 1958), 18430_25, 2019, impression pigmentaire sur papier pur coton 308g/m2, 123 103 cm.
© Jacques Grison

Quelques gouttes d’eau, et la vision du monde change. Effets d’irisation, traces soulignées… Ce mur, ce paysage regardés jusqu’alors avec une sorte d’indifférence deviennent une surface mystérieuse, mouvante, de formes fugaces. Pour Jacques Grison, il n’en fallait pas plus pour l’aiguiller sur une nouvelle voie. Ou plutôt une même démarche, mais poursuivie avec des moyens différents. Le plus surprenant dans ses dernières œuvres réside dans le travail de la matière. Un résultat obtenu grâce à la collaboration avec Franck Bordas, pour des tirages numériques pigmentaires et des choix de papier afin d’obtenir des effets matiéristes, rares en photographie. Mis au service de la matrice de Jacques Grison, ce processus magnifie la signification de l’œuvre. Un mur où se décomposaient des affiches a attiré le photographe : à partir de cette série, en agrandissant la composition, le motif sort des marges. L’encre pigmentée s’insère dans les fibres du papier, minuscules traces qui apportent de la profondeur. Le travail de sédimentation mémorielle, ainsi saisie mais non figée, remonte à travers les interstices du temps et de l’espace. Certains pourront trouver ce processus plus proche de l’estampe. L’artiste l’applique aussi à son travail plus «photographique». Apparaissant comme à travers une vitre couverte de gouttes d’eau, le marbre en «livre ouvert» du VIe siècle d’Istanbul 02, aperçu en 2011 à l’église Saint-Sauveur-in-Chora, lui semble «initialement un fruit du hasard». L’imprévu, dont il aime tant les interférences, le renvoie à un texte du XVe siècle de Paul le Silentiaire, évoquant ces images «en livre ouvert», considérées comme quasi divines. Jacques Grison nous révèle ce fantôme si proche du papillon prêt à battre des ailes, l’imago.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne