Gazette Drouot logo print

Haute joaillerie et heures précieuses à Bordeaux

Publié le , par Philippe Dufour

Des bijoux anciens, parfois ingénieux, ont suscité bien des envies, disputant la vedette à des montres sophistiquées et pour certaines historiques.

Collier transformable du XIXe siècle en or rose, argent et environ 23 ct de diamants... Haute joaillerie  et heures précieuses  à Bordeaux
Collier transformable du XIXe siècle en or rose, argent et environ 23 ct de diamants de taille ancienne, longueur totale : 42 cm, poids brut : 80,77 g.
Adjugé : 75 030 

Provenant d’un bel écrin girondin, un harmonieux collier transformable du XIXe siècle se laissait désirer, avant d’être saisi à 75 030 € (longueur totale : 42 cm, poids brut : 80,77 g). Sur une monture en or rose et argent scintillaient 175 diamants en chute, de taille ancienne, pour un total de 23 ct ; les deux rangs inférieurs peuvent se porter ensemble ou séparément, retenus entre eux par un motif aux initiales «OX» (serties de 58 diamants de taille rose). Plus contemporaine, une remarquable bague en or gris ornée d’un diamant fancy yellow (pureté VS2), de taille poire en serti griffe, accusait les 5,95 ct ; il est épaulé d’autres diamants, de taille baguette en serti mi-clos d’environ 0,15 ct chacun. Une pierre donc – répondant exactement à la tendance actuelle aux diamants de couleur –, qui a aidé à faire s’envoler le bijou jusqu’à 66 420 €. Transition toute trouvée avec l’univers de l’horlogerie, grâce à l’exceptionnelle châtelaine d’époque Louis XVI vue dans la Gazette n° 41 (voir l'article Les montres dans toutes leurs formes page 156). L’accessoire aurait été offert par le monarque à son épouse Marie-Antoinette, et a été acheté 20 664 € par un collectionneur bordelais… Rappelons que sur une monture en or jaune et argent, parsemée de diamants de taille rose et d’émail bleu, sont disposés les six portraits de la reine et de ses proches (les comtesses d’Artois et de Provence, Madame Élisabeth, les princesses Clotilde de France et de Lamballe). Dans son sillage, on découvrait, en échange de 50 430 €, la rarissime montre de forme «Calandre» de la maison Cartier, en or jaune, cadran en argent et bracelet en cuir, à mouvement mécanique. Sa particularité ? Il s’agit d’une pièce de commande réalisée par l’horloger à la demande d’Ettore Bugatti (dont elle porte les initiales) pour son ami Maurice Bequet.

horlogerie, bijoux, objets de vitrine, mode (sur le thème de la), montres, monnaies, bagages et accessoires de mode, vintage
dimanche 28 novembre 2021 - 10:00 (CET) - Live
24, rue Ferrère - 33000 Bordeaux
Hôtel des Ventes Bordeaux Quinconces
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne