Geer Van Velde à la galerie de la Présidence

Le 05 octobre 2021, par Céline Piettre
Geer Van Velde, Composition, vers 1954, gouache sur papier, 20,6 19,4 cm, signée des initiales en bas à gauche.
© Galerie de la Présidence

Un léger dépaysement attend les habitués de la galerie, accoutumés à y croiser les harmonies colorées de Signac ou de Marquet. L’enseigne du Faubourg-Saint-Honoré consacre une première exposition monographique à Geer Van Velde (1898-1977), artiste d’origine hollandaise «qui n’a pas sa juste place sur le marché», selon la directrice Florence Chibret-Plaussu. Ce peintre de la lumière a en effet vécu dans l’ombre de son frère Bram (1895-1981), dont l’expression picturale et la personnalité hautement démonstratives se sont toujours imposées à la dimension méditative de ses propres œuvres. Geer rejoint son aîné à Paris en 1925, avant d’élire Cagnes-sur-Mer comme terre de création, épris de l’incandescence chromatique de la Méditerranée. Puis il s’installe à Cachan et y entame le cycle des grands «Ateliers», lequel l’occupera pendant dix ans. L’un d’eux, pièce maîtresse de l’accrochage, accueille le visiteur. On devine dans cette Composition de 1960 les vestiges d’une réalité tangible, portes et fenêtres transformées en lignes de force – Geer Van Velde n’ayant jamais complètement cédé à l’abstraction, à la différence de ses camarades de la seconde école de Paris. Les couleurs – les gris et bleus d’un ciel d’hiver – ont perdu de leur intensité pour gagner en clarté et en transparence, évoquant la peinture a secco. Quatre autres huiles, de taille plus modeste, l’accompagnent sur les cimaises. Autour d’elles rayonnent gouaches et aquarelles, plus accessibles (autour de 10 000 €) et inédites sur le marché. Ce fervent dessinateur s’y ose à quelques audaces sans négliger l’extrême attention portée à l’agencement des plans. Amateurs de sensations fortes, passez votre chemin. Ici, tout n’est que silence, équilibre et pureté.

Galerie de la Présidence,
90, rue du Faubourg-Saint-Honoré, Paris VIIIe, tél. : 01 42 65 49 60,
Jusqu’au 30 octobre 2021.
presidence.fr
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne