Franc barrissement pour une pendule «à l’éléphant»

Le 18 mars 2021, par Anne Doridou-Heim

Cette pendule «à l’éléphant» est tout droit issue de la vogue de l’exotisme du XVIIIe siècle, au temps du rocaille...

 

Le modèle est connu ! Cependant, on ne se lasse pas de voir apparaître sur le marché cette pendule «à l’éléphant», tout droit issue de la vogue de l’exotisme du XVIIIe siècle, au temps du rocaille, et qui n’a pas pris une ride. Les modèles animaliers ont fait la réputation du fondeur Jean-Joseph de Saint-Germain (1719-1791) et d’autres se sont rapidement engouffrés dans cette voie prometteuse. Sur cet exemplaire, le sympathique pachyderme en bronze patiné a la trompe levée, porte sur son dos le mouvement signé «CHes Baltazar à Paris», surmonté d’un trophée d’armes en bronze doré. Tout joyeux, il emportait 19 050 €, le vendredi 12 mars à Drouot, chez Beaussant Lefèvre (MM. Bacot et de Lencquesaing).

vendredi 12 mars 2021 - 13:15 - Live
Salle 1-7 - Hôtel Drouot - 9, rue Drouot - 75009
Beaussant Lefèvre
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne