Gazette Drouot logo print

Expo Chicago, un public fidèle

Publié le , par Vanessa Schmitz-Grucker

Autrefois connue sous le nom d’Art Chicago, Expo Chicago a fait face à bien des difficultés en dix ans d’existence, à commencer par la pandémie et deux éditions successivement annulées.

Expo Chicago, un public fidèle
Photo Daniel Boczarski/Courtesy Expo Chicago 2019

Pourtant, ses quelque 40 000 visiteurs l’attendaient avec impatience sur la Navy Pier de la ville des vents, du 8 au 11 avril. Les galeries françaises comme celles de Marion Papillon, Charlot, Jean-Luc Richard ou encore La Forest Divonne ont profité du public fidèle de la foire. Cette dernière n’a pas eu de mal à faire rentrer Vincent Bioulès et Jeff Kowatch dans les collections américaines, pour des prix allant de 5 000 à 30 000 €. Une première pierre posée à une volonté d’internationalisation : Tony Karman, son directeur, s’est notamment associé, cette année, à l’Institut français après l’échange fructueux, en 2017, avec le Palais de Tokyo.

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne