Gazette Drouot logo print

Espace et abstraction au Cateau

Publié le , par Harry Kampianne

Tout part d’une théorie sur la mélodie cosmique élaborée par Pythagore : l’harmonie des sphères. Vaste sujet sur lequel se sont frottés au cours des siècles mathématiciens, géomètres ou astronomes. De là à monter une exposition, le pari était loin d’être gagné. Selon Sophie Le Flamanc, directrice adjointe du musée, « un...

Geneviève Claisse (née en 1935), Unité, 1970, acrylique sur toile, 162 x 130 cm,... Espace et abstraction au Cateau
Geneviève Claisse (née en 1935), Unité, 1970, acrylique sur toile, 162 130 cm, musée départemental Matisse.
© ADAGP / musée départemental Matisse, Florian Kleinefenn

Tout part d’une théorie sur la mélodie cosmique élaborée par Pythagore : l’harmonie des sphères. Vaste sujet sur lequel se sont frottés au cours des siècles mathématiciens, géomètres ou astronomes. De là à monter une exposition, le pari était loin d’être gagné. Selon Sophie Le Flamanc, directrice adjointe du musée, « un travail de vulgarisation a été nécessaire pour être compréhensible du plus grand nombre. L’exposition s’appuie sur deux visions : celle de l’artiste qui s’inspire de la science et celle du scientifique qui traduit sa fascination de l’espace par la photographie », et s’articule autour de quatre artistes. Le parcours s’ouvre sur les œuvres de Geneviève Claisse, elle pour qui le cercle est pureté, perfection non « pas sublimée mais vécue ». Elle qui dit n’avoir subi aucune influence mais a tout de même profité des conseils d’un des grands maîtres de l’art abstrait d’après-guerre : Auguste Herbin, dont le musée détient une importante collection. Une occasion de (re)découvrir son « Alphabet plastique », qu’il compose en 1942, et son attention portée aux couleurs, jusqu’à publier en 1949 son propre traité des couleurs. Vient ensuite le tour de Jean Dewasne, figure centrale de l’abstraction constructive. Son monumental Habitacle rouge, réalisé à partir de laque industrielle sur des plaques d’aluminium, est une des pièces maîtresses de la collection du Cateau. Avec l’astronaute Thomas Pesquet qui vient clôturer ce parcours, on vole vers un tout autre registre : celui de l’aérospatial. Comptabilisant six missions pour le compte de l’Agence spatiale européenne, il livre, le temps de revêtir son habit de photographe, une série de clichés pris lors de ses escapades dans l’espace. Un espace hors temps où l’art et la science fusionnent. 

Musée départemental Matisse, palais Fénelon,
place du Commandant-Richez, Le Cateau-Cambrésis (59), tél. : 03 59 73 38 00.
Jusqu’au 6 novembre 2023
www.museematisse.fr
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 2 articles.
Il vous reste 1 article(s) à lire.
Je m'abonne