facebook
Gazette Drouot logo print

Dameon et Kimberly Fisher, les « gardiens » de l’art afro-américain

Le 04 novembre 2021, par Vanessa Schmitz-Grucker

L’art contemporain africain s'affirme comme un marché toujours plus actif. Au milieu de cette effervescence, un couple originaire d’Atlanta s’impose, selon les mots de Russell L. Goings, ancien président du Studio Museum de Harlem, comme les "gardiens culturels" des artistes afro-américains du sud des États-Unis.

Dameon et Kimberly Fisher, les « gardiens » de l’art afro-américain
© Artnet

Dameon et Kimberly Fisher prévoient de transformer leur deuxième maison, située dans le nord de la Géorgie, en une résidence pour les jeunes talents de la région. L’art contemporain africain s’affirme comme un marché toujours plus actif. Au milieu de cette effervescence, un couple originaire d’Atlanta s’impose, selon les mots de Russell L. Goings, ancien président du Studio Museum de Harlem, comme les «gardiens culturels» des artistes afro-américains du sud des États-Unis : Dameon et Kimberly Fisher prévoient de transformer leur deuxième maison, située dans le nord de la Géorgie, en une résidence pour les jeunes talents de la région. Les Fisher ont constitué, essentiellement au cours des dix dernières années, une solide collection de plus de 250 œuvres d’artistes afro-américains. Attirés par les pièces qui illustrent la résilience de la culture africaine, ils ont élargi leur collection à des œuvres d’artistes d’autres régions du pays, comme Deborah Roberts et Kehinde Wiley. Kevin Cole, basé à Atlanta, dont l’œuvre repose sur l’utilisation habile de l’image de la cravate comme symbole de la lutte, de l’effort et de la réussite des Noirs, épaule le couple. Les Fisher entretiennent des relations avec, entre autres, le Tubman Museum, en Géorgie, et envisagent de faire don d’une partie de leur collection à la Clark Atlanta University, une «HBCU» (université historiquement noire) où ils ont eux-mêmes étudié.

Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne