Christine Phal

Le 03 mars 2017, par La Gazette Drouot
 

D’idées, elle n’en manque pas. En 2007, Christine Phal crée Drawing Now, le salon parisien du dessin contemporain, qui a le vent en poupe et s’apprête à vivre sa 11e édition. Lorsque, galeriste, elle expose des artistes contemporains dans son espace de la rue Mazarine, la nécessité de créer un événement autour du dessin contemporain s’impose à elle. Ce médium n’est pourtant pas celui que ses premiers artistes exploitent le plus. Mais très vite, à côté de la peinture et de la photographie, le dessin se démarque. Il faut dynamiser le secteur, créer un engouement. Pari réussi ! En 2012, une exposition hors les murs, organisée en lien avec Drawing Now, fait naître en elle d’autres ambitions. Dans ces mêmes lieux, au 17 de la rue Richelieu, elle projette un espace pérenne consacré à la création graphique d’aujourd’hui. C’est chose faite : le premier centre d’art français en la matière vient d’ouvrir ses portes, le 23 février. Drawing Lab se définit comme un organisme à but non lucratif, réunissant un espace d’exposition et une boutique consacrée à l’écriture et au papier. Une association d’amis et le Fonds pour le dessin contemporain complètent cette offre ambitieuse. Comme Christine Phal l’explique au Quotidien de l’art, l’idée est de «donner les moyens à un créateur d’expérimenter ce qu’il ne peut faire ailleurs».

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne