Cap sur Miami

Le 28 novembre 2019, par Agathe Albi-Gervy

La très courue bouture floridienne d’Art Basel attirera, du 5 au 8 décembre, 269 galeries sous le soleil estival de Miami Beach.

© Art Basel

La très courue bouture floridienne d’Art Basel attirera, du 5 au 8 décembre, 269 galeries sous le soleil estival de Miami Beach. Parmi les vingt primo-exposants, douze ont leur adresse outre-Atlantique, dont Barro Arte Contemporáneo de Buenos Aires, Document et Mariane Ibrahim de Chicago, M+B et Parker Gallery de Los Angeles, Nicelle Beauchene et Karma de New York, ou encore Cooper Cole de Toronto. Hormis ces Américains, Ceysson & Bénétière, Taka Ishii, Clearing ou encore Maisterravalbuena ont décidé de rejoindre l’aventure cette année. Le secteur «Survey», dédié aux œuvres antérieures à 2000, accueillera pour la première fois la parisienne Mitterrand. Les artistes Miriam Schapiro (Eric Firestone Gallery), Jess (Tibor de Nagy), Faith Ringgold (Pippy Houldsworth Gallery) et Joseph Yoakum (Venus Over Manhattan) seront à l’honneur de ce côté-ci de la foire. Un nouveau secteur est à mentionner : nommé «Meridians», il est orchestré par la curatrice Magali Arriola, directrice du Museo Tamayo de Mexico, autour d’œuvres monumentales. Design Miami, l’autre rendez-vous majeur dans cette nébuleuse d’événements en Floride, ouvrira ses portes en face d’Art Basel le 3 décembre, jusqu’au 8. Pour sa 15e édition, soixante-dix galeries assisteront au plus ambitieux programme curatorial de son histoire, sur le thème de l’eau. Les ateliers d’Atra, de Broached Commissions, Crosby Studios en collaboration avec Balenciaga, Espasso et tant d’autres développeront cette thématique. Cette année, le mobilier japonais sera représenté comme il ne l’a jamais été à Design Miami : les visiteurs le rencontreront sur les stands d’Erik Thomsen, Sokyo, Pierre-Marie Girard, Jason Jacques Gallery, Philippe Gravier, ou encore Moderne Gallery. Autour de ces deux événements immanquables s’organisent d’autres foires et salons d’art contemporain, qu’ils soient pluridisciplinaires  à l’image de la vénérable Art Miami ou de sa petite sœur Context Art Miami, centrée sur la scène émergente  ou spécialisés, comme Ink Miami, consacrée aux œuvres sur papier.

Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne