facebook
Gazette Drouot logo print

Arme blanche

Le 15 février 2018, par Anne Doridou-Heim

Les armureries du premier Empire ont atteint un haut degré de raffinement et produit des pièces alliant avancées techniques et qualités esthétiques. Typique de ces fabrications, un sabre d’officier au modèle des chasseurs à cheval de la Garde impériale, à la poignée en corne filigranée, la monture et le fourreau en laiton…

Arme blanche
 

Les armureries du premier Empire ont atteint un haut degré de raffinement et produit des pièces alliant avancées techniques et qualités esthétiques. Typique de ces fabrications, un sabre d’officier au modèle des chasseurs à cheval de la Garde impériale, à la poignée en corne filigranée, la monture et le fourreau en laiton doré et ciselé, se mettait au garde-à-vous à 11 875 €, mercredi 7 février à Drouot, lors de la vente de la maison Beaussant Lefèvre (M. Dey). Cette unité de cavalerie légère avait toutes les faveurs de Napoléon Ier, qui portait souvent sous sa célèbre redingote leur uniforme vert ; elle se distingua tout particulièrement lors des batailles d’Austerlitz et d’Eylau.

Armes, souvenirs, miniatures, équipements, art africain
mercredi 07 février 2018 - 13:30 (CET) - Live
Salle 5 - Hôtel Drouot - 75009
Beaussant Lefèvre & Associés
Gazette Drouot
Gazette Drouot
Bienvenue, La Gazette Drouot vous offre 4 articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne