Gazette Drouot logo print

6 questions à Chrystyna Salam

Publié le , par La Gazette Drouot

Contrainte de fermer son espace à Beyrouth, la galeriste d’origine ukrainienne vient d’ouvrir un stand au marché Paul Bert - Serpette, à Saint-Ouen, où elle transmet sa passion pour la céramique.

© Paul Bert Serpette 6 questions à Chrystyna Salam
© Paul Bert Serpette
Qu’est-ce qui a déclenché votre vocation ? L’amour de l’art, rien d’autre  ! Quel est le plus grand challenge que vous ayez rencontré ? Ce fut de quitter le Liban dans des conditions extrêmes, après l’explosion de 2020, en abandonnant ma maison qui était une galerie…
Cet article est réservé aux abonnés
Il vous reste 85% à lire.
Pour découvrir la suite, Abonnez-vous
Gazette Drouot logo
Déja abonné ?
Identifiez-vous