Fantaisie et revival façon Régence

Le 19 décembre 2019, par Philippe Dufour

Une «figure de fantaisie», accompagnée d’une originale commode de François-Antoine Mondon, évoquait le siècle de toutes les grâces.

Alexis Grimou (vers 1678-1733), Portrait d’une femme à la collerette, huile sur toile, 50 x 46 cm.
Adjugé : 10 875 €

D’Alexis Grimou, peintre français célèbre au tournant du XVIIIe siècle, était dévoilé un Portrait d’une femme à la collerette (50 x 46 cm), issu de la collection Senart-Baudry, qui témoignait de l’esthétique de son auteur (voir l'article Alexis Grimou, l’art du portrait au XVIIIe de la Gazette n° 43, page 111). En raison du thème traité : notre jeune fille porte un habit dit «de fantaisie» (ce qui donnera son nom à cette catégorie de représentations), une tenue qui évoque le costume de la fin du XVIe siècle (manches à crevés, fraise et béret à plume), revenu à la mode autour de 1700-1720. Grimou a été l’un des meilleurs représentants de cette veine mettant en scène des jeunes gens, connus aussi sous l’appellation d’«espagnolets» et «espagnolettes»… tant ces parures d’une autre époque évoquaient l’Espagne picaresque, alors très en vogue. Quelques années plus tard, Jean-Honoré Fragonard deviendra, on le sait, l’interprète le plus éblouissant de ces compositions costumées. Quant à la manière de l’œuvre, usant d’un fond en léger clair-obscur dans les tons de bruns, il pointe également l’identité de son auteur, grand admirateur de Rembrandt (comme beaucoup de ses contemporains artistes). Aussi, l’estimation maximale était bien atteinte, avec un score de 10 875 €. Une commode bombée pouvait accompagner ce portrait : elle portait l’estampille de l’ébéniste parisien François-Antoine Mondon, reçu maître en 1757. Habillée de marqueterie, elle arborait un décor de trophée et d’urnes néoclassiques, présageant du style Transition et de quoi décrocher 8 500 €.

dimanche 15 décembre 2019 - 14:00 - Live
Hôtel de Bourgtheroulde, 15, place de la Pucelle 76540 Rouen
Normandy Auction
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne