Panorama (après-vente)

Une pendule «au portefaix» vers 1800

Cette penduledes des environs de 1800, dite «au portefaix», a été réalisée d’après un dessin de Jean-André Reiche.

D’un travail des environs de 1800, cette pendule dite «au portefaix», en bronze doré et patiné, a été réalisée d’après un dessin de Jean-André Reiche et son cadran est signé «Thierry à Paris» (36,5 27,5 10 cm). Elle met en scène un jeune Noir porteur d’une balle de coton, aux yeux en émail. Chapeauté, torse nu et une gourde attachée à sa taille, il s’appuie sur une canne de bambou. Notons que le cadran s’inscrit dans la balle portée sur son dos. Avec ses 15 250 €, ce garde-temps a constitué le lot phare de la vente du samedi 19 septembre chez La Rochelle Enchères OVV. En revanche, le tableau de Vincent Malo reproduit page 103 du n° 32 (voir l'article Mortelle musique par Vincent Malo) n’a pas trouvé preneur.

samedi 19 septembre 2020 - 14:00 - Catalogue
71, rue des Remparts-Saint-Claude 17000 La Rochelle
La Rochelle Enchères
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne