Panorama (après-vente)

Le naturalisme en orfèvrerie

Lors de la vacation d’argenterie ancienne de la maison Delon - Hoebanx qui s’est tenue le jeudi 28 mai, une soupière couverte en argent de forme oblongue posant sur quatre pieds, à enroulements et à attaches feuillagées (poids 2 458 g), soulevait son couvercle à la prise en forme de grenade éclatée pour exhaler 5 376 €. Ce modèle – poinçonné à Paris en 1776 – respire le naturalisme de l’orfèvrerie française de l’époque Louis XVI. Il est dû aux ciseaux d’Auguste Spriman, un compagnon reçu maître en 1775. Doté d’un talent certain, celui-ci œuvrait sur le pont Notre-Dame et collaborait avec le réputé Robert-Joseph Auguste pour l’aider à la production de grandes commandes royales.

jeudi 28 mai 2020 - 13:30 - Live
9, rue Drouot 75009 Paris
Delon - Hoebanx
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne