Kafka et de Proust : face-à-face littéraire

Le 25 juin 2020, par Sophie Reyssat

Les lettres de Kafka et de Proust dominent cette dispersion des collections Aristophil.

Franz Kafka (1883-1924), trente-huit lettres autographes et cartes postales en allemand, à l’encre et crayon sur papier, la plupart signées «K» et adressées à Robert Klopstock, et divers documents, vers 1920-1924.
Adjugé : 395 400 

La correspondance adressée par Franz Kafka à son médecin et ami Robert Klopstock, vers 1920-1924, et les lettres autographes et documents de Marcel Proust, remportaient les meilleurs résultats de cette dispersion Aristophil. Dépassant allègrement leur estimation haute de 150 000 €, ces archives récoltaient en effet respectivement 395 400 et 234 000 €. L’après-midi était également marqué par le succès de sept ouvrages de François-Louis Schmied. Pour l’édition originale d’un conte oriental inédit tiré à vingt-cinq exemplaires en 1927, Histoire charmante de l’adolescente Sucre d’amour, entièrement colorié à la main, 51 268 € étaient en effet requis. Les Deux Contes d’Oscar Wilde, enrichis de laques de Jean Dunand, obtenaient quant à eux 27 801 € (voir l'article Surréalisme et art déco de la Gazette n° 23, page 109). Si 45 500 € étaient nécessaires pour consulter le manuscrit et le tapuscrit de la pièce Le Trésor des Jésuites, écrite à deux mains par Louis Aragon et André Breton vers 1928, le Manifeste du surréalisme de ce dernier ne trouvait pas preneur. Parmi les surprises, signalons deux cartes postales ornées d’un dessin original d’Yves Tanguy, en 1932 : celle adressée à André Breton décrochait 31 200 €, contre 26 000 € pour celle destinée à Paul Éluard. Cinq préemptions sont également à noter. Pour 26 000 €, la bibliothèque de Limoges obtenait un manuscrit de 1922 par Jean Giraudoux, Siegfried et le Limousin, relié par Rose Adler. La bibliothèque Jacques Doucet sélectionnait la correspondance envoyée par André Breton à André Paris, entre 1915 et 1917, moyennant 13 000 €, mais aussi, dans les deux cas pour 2 600 €, la correspondance adressée à Armand Godoy en 1929, et les épreuves corrigées d’André Gide pour Si le grain ne meurt. La bibliothèque de l’Arsenal déboursait 5 980 € pour le manuscrit de Psyché, par Pierre Louÿs.

vendredi 19 juin 2020 - 14:30 - Live
Hôtel des ventes, 164 bis, avenue Charles-de-Gaulle 92200 Neuilly-sur-Seine
Aguttes , Les Collections Aristophil
La Gazette Drouot vous offre 4articles.
Il vous reste 3 article(s) à lire.
Je m'abonne